Réunion du Comité de l'Internationale Socialiste pour la Paix, la Sécurité et le Désarmement, Tbilissi, Géorgie

10 Mai 1998

La sécurité et la stabilité dans les principaux Etats caucasiens du Sud de la Géorgie, de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan étaient les thèmes principaux de la réunion du Comité de l'IS pour la Paix, la Sécurité et le Désarmement, SIPSAD, qui a eu lieu le 10 mai à Tbilissi, et un certain nombre de représentants de la region se sont rassemblés pour mettre en évidence la situation.

Organisée avec la collaboration de notre parti membre l'Union des Citoyens de Géorgie, CUG, et présidée par le président du Comité, Günter Verheugen, Parti Social-Démocrate d'Allemagne, SPD, elle représentait la première réunion de l'Internationale Socialiste à avoir lieu dans le Caucase. Zurab Zhvania, président du Parlement de Géorgie, a accueilli les délégués et a transmis les salutations d'Eduard Shevardnadze, président du CUG. Günter Verheugen a mis l'accent sur l'importance de cette réunion du Comité dans la région prouvant sa solidarité et son soutien aux peuples de Géorgie, d'Arménie et d'Azerbaïdjan, mais aussi exprimant son inquiétude pour une région d'une importance stratégique grandissante, qui est à un tournant politique, culturel et économique. Le rôle du SIPSAD, a t-il résumé, est de créer une compréhension plus étendue de la paix et de la sécurité, loin des efforts militaires et diplomatiques, en faveur de considérations démocratiques, sociales et économiques.

Dans sa résolution, présentée et adoptée par le Conseil à Oslo, le Comité a reconnu le succès de la réalisation des réformes économiques et politiques dans le Caucase du Sud et a appelé l'ensemble des parties à faire tous les efforts nécessaires pour aboutir à une solution des conflits dans et entre les Etats, y compris par l'intermédiaire de procédures de médiation avec les Nations unies et l'OSCE. Il a également mis l'accent sur le besoin d'une coopération pacifique dans la région, particulièrement dans les domaines de la protection des droits de la personne humaine, des droits civils et des minorités, mais aussi dans celui du développement économique.

La prochaine réunion du Comité se concentrera sur des questions de désarmement et aura lieu en collaboration avec les différents corps des Nations unies appropriés.

 

Participants

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.