L’IS condamne l’assassinat de Salman Taseer au Pakistan

5 janvier 2011

L’Internationale Socialiste (IS) condamne l’assassinat brutal de Salman Taseer, gouverneur du Pendjab et membre du Parti du peuple du Pakistan, abattu hier à Islamabad par un membre de ses gardes du corps.

Salman Taseer fut un défenseur ardent de la tolérance religieuse et de la démocratie au Pakistan et avait soutenu ouvertement Aasia Bibi, une chrétienne condamnée à mort, accusée d’avoir insulté le prophète Mahomet. Il avait également pris une position publique claire en faveur des femmes et minorités en disant ouvertement, il n’y a que quelques semaines, « un peuple ou une nation est jugée sur comment elle soutient ceux qui sont plus faibles et non sur comment elle s’appuie sur ceux qui sont plus forts ». Son décès prématuré porte un rude coup à la démocratie et aux forces progressistes dans la société pakistanaise cherchant à renforcer les institutions démocratiques.

Son assassin, qui s’est immédiatement rendu à la police, a cité l’opposition de Taseer à la loi controversée sur le blasphème comme motif, une loi dont les extrémistes font un usage abusif régulier pour persécuter des opposants selon des activistes des droits de l’homme.

L’IS présente ses très sincères condoléances à la famille de Salman Taseer, à ses amis et collègues et exprime sa solidarité avec le Parti du peuple de Pakistan, un membre de notre Internationale, dans ses efforts de surmonter les divisions dans la société pakistanaise et de promouvoir la tolérance religieuse et politique dans le pays. Il ne peut être permis que cet acte lâche contrecarre ces efforts. 

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.