Réunion du Comité Européen, Bucarest, Roumanie

28-29 Octobre 2022

Premier Comité Europe de l'Internationale Socialiste

Le week-end dernier, notre parti membre, le Parti Social-Démocrate (PSD) de Roumanie, a organisé et accueilli le premier Comité Europe de l'Internationale Socialiste, un événement très important pour notre organisation. Le Comité a été présidé par le Président de l'Internationale Socialiste, Pedro Sánchez.

Le Comité Europe a représenté une étape importante pour les partis progressistes de toute l'Europe, permettant de débattre des défis communs, d'unir les forces, de partager des stratégies, de nourrir la solidarité, de renforcer notre mouvement et de mettre en œuvre nos valeurs fondamentales.

Les Comités régionaux de l'organisation permettent ainsi à l'Internationale Socialiste de concentrer son travail par zones d'influence. Cela facilite une approche plus spécifique adaptée aux besoins et contextes particuliers de chaque région. Grâce à ces comités, des stratégies et des actions concrètes peuvent être développées pour répondre aux enjeux locaux et régionaux tout en maintenant la cohésion et l'unité au niveau mondial.

Les Comités régionaux de l'Internationale Socialiste sont le meilleur moyen de trouver des solutions conjointes aux problèmes communs que nous affrontons actuellement, tels que l'extrême droite et la désinformation. Ces instances sont responsables de la coordination des efforts et des stratégies pour relever ces défis de manière unie et efficace.

La création de ce Comité Europe est une étape importante vers la consolidation d'un réseau de coopération plus étroit entre les partis socialistes européens. Par la collaboration et le dialogue, nous cherchons à renforcer nos valeurs communes, à lutter contre les inégalités et à promouvoir des politiques progressistes qui bénéficient à toutes nos sociétés.

Lors du Comité, un accord pour une relation institutionnelle entre le Comité Europe de l'IS et la Présidence du Groupe SOC au Conseil de l'Europe a été annoncé.

Paul Magnette, du Parti Socialiste de Belgique, a également été élu Président de ce Comité régional de l'Internationale Socialiste.

Nous continuerons à travailler ensemble pour construire un avenir plus juste, inclusif et démocratique pour tous.

Déclaration de Bucarest

Nous, participants à la première réunion du nouveau Comité Europe de l'Internationale Socialiste (IS) tenue à Bucarest le 6 juillet 2024 et organisée par le parti membre de l'IS en Roumanie, le PSD.

Après nos délibérations, nous avons convenu que le Comité devrait avoir trois objectifs

principaux :

A. Être un espace de dialogue entre partis frères des pays de l'UE, partis frères des pays candidats européens et partis frères des pays européens non membres de l'UE.

B. Discuter des questions relatives aux relations entre l'Europe et les autres continents.

C. Débattre des défis communs et ouvrir des voies pour unir les forces, partager les stratégies et favoriser la solidarité afin que nos partis gagnent les élections, renforcent notre mouvement et mettent en œuvre nos valeurs fondamentales.

• Nous estimons que la victoire écrasante du Parti travailliste britannique aux élections du 5 juillet 2024 démontre les limites des politiques conservatrices et ouvre de nouvelles voies de coopération entre les progressistes européens.

• Nous soulignons l'importance des élections françaises du 7 juillet, où nous devons montrer tout notre soutien aux efforts réalisés par les socialistes français et le Nouveau Front Populaire pour créer un grand front qui empêchera l'extrême droite d'accéder au pouvoir.

• Nous croyons que l'Union européenne devrait procéder sans délais inutiles à l'adhésion des Balkans occidentaux, une extension qui améliorerait considérablement la stabilité régionale.

• Nous félicitons l'adoption du cadre de négociation sur l'adhésion de l'Ukraine, un pays qui souffre des conséquences désastreuses de l'agression russe, et nous exprimons notre solidarité avec nos camarades ukrainiens qui luttent pour la liberté et le respect du droit international.

• Nous saluons l'adoption du cadre de négociation sur l'adhésion de la République de Moldavie, l'un des pays de l'Union européenne. Moldavie, l'un des pays soumis à une forte pression de la part de la Fédération de Russie, où les prochaines élections présidentielles représentent un moment clé pour l'avenir du pays ; nous célébrons l'ouverture des négociations d'adhésion à l'UE.

• Nous félicitons notre parti membre de Turquie, le CHP, pour sa victoire impressionnante aux dernières élections locales et soutenons sa lutte pour une Turquie démocratique et réformée qui progressera de manière significative sur la voie de l'adhésion européenne.

• Nous nous engageons à travailler sur des stratégies contre : la désinformation, les tentatives de capturer les institutions et, en particulier, le pouvoir judiciaire, ainsi que la manipulation des électeurs, pour répondre aux défis politiques créés par

l'Internationale de l'Extrême Droite. Ces tentatives vont bien au-delà du continent européen, des États-Unis à l'Amérique latine, et nécessitent une approche commune.• Nous exprimons notre détermination à protéger nos institutions, l'état de droit et les droits humains. À cet égard, nous sommes heureux d'annoncer notre accord pour une

relation institutionnelle entre le Comité Europe de l'IS et la Présidence du Groupe SOC au Conseil de l'Europe.

• Nous nous engageons à renforcer notre fidélité envers les engagements de défense de la démocratie, le droit des travailleurs, l'égalité, l'écologie et la diversité.

• Enfin, nous souhaitons remercier le PSD de Roumanie et Marcel Ciolacu pour avoir accueilli le Comité Europe de l'Internationale Socialiste à Bucarest. Bucarest signifie beaucoup pour notre famille aujourd'hui car, sous le gouvernement dirigé par le PSD, la Roumanie est devenue un acteur régional clé dans la promotion de la sécurité et de la stabilité en Europe centrale et orientale et dans la région de la mer Noire.

Basé sur un programme fournissant des solutions concrètes aux aspirations des citoyens, le PSD a obtenu d'excellents résultats aux élections européennes et locales et l'Internationale Socialiste le soutiendra constamment pour faire face aux défis régionaux et promouvoir ses politiques sociales et économiques fondamentales.