L’Internationale Socialiste est profondément préoccupée par la législation récente en Moldavie

7 mai 2013

L’Internationale Socialiste est profondément préoccupée par la législation adoptée par le parlement moldave la semaine dernière qui compromet l’intégrité et le caractère des institutions démocratiques de l’Etat moldave.

En effet, l’Internationale suit de près la vie politique en Moldavie ces dernières années avec un vif intérêt de voir la Moldavie entrer en Europe, développer un nouveau cadre institutionnel légitime, et consolider les acquis du passé portés par la volonté des citoyens moldaves pour une société juste et démocratique.

L’ensemble de lois adopté le vendredi 3 mai, étendant les pouvoirs du gouvernement moldave par intérim actuel, accordant au parlement le pouvoir de révoquer des juges constitutionnels, et augmentant le seuil pour gagner une représentation politique au parlement pour les partis politiques, affecte le cadre constitutionnel et politique de la démocratie moldave, porte atteinte à l’intégrité de ses institutions et mine sérieusement la démocratie multipartite.

Il est impératif que la Moldavie reprenne un dialogue ouvert entre ses acteurs politiques afin de retrouver un chemin crédible et légitime pour un consensus sur la manière d’avancer sur des questions aussi importantes pour l’avenir de l’Etat de Moldavie.

Les citoyens de Moldavie se sont battus par le passé pour ouvrir la voie à un changement véritable et démocratique et aujourd’hui tout le monde doit agir avec cohérence et engagement pour remplir ces aspirations. Rien de moins qu’un système de gouvernement ouvert, juste et légitime sera suffisant pour la Moldavie et son peuple.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.