Déclaration de l'Internationale socialiste sur la condamnation d'Ekrem İmamoğlu en Turquie

15 décembre 2022

L’Internationale socialiste apprend avec une profonde inquiétude la dernière décision judiciaire concernant M. Ekrem İmamoğlu, le Maire élu d’Istanbul, en Turquie, et membre du parti de l’opposition, le Parti républicain du peuple (CHP) à cause de remarques politiques qu’il aurait faites après son élection en 2019.

Nous sommes extrêmement inquiets car la dernière décision judiciaire privera M. Ekrem İmamoğlu de sa fonction politique pour la durée de sa sentence de deux ans, sept mois et 15 jours et le contraint à quitter sa fonction en tant que maire d’Istanbul. Cette évolution vient compromettre davantage les processus démocratiques en Turquie, particulièrement en vue des élections générale et présidentielle qui se dérouleront en 2023 dans le pays.

Par la présente, nous faisons appel aux instances judiciaires de la Turquie, notamment à la Cour d’appel qui devra entériner cette décision avant d’être appliquée, pour qu’elle démontre son engagement à l’égard de la justice, de l’État de droit et de l’indépendance judiciaire.

L’Internationale socialiste appelle aussi par la présente le gouvernement turc pour que ce dernier garantisse l’État de droit et préserve la démocratie multipartite en Turquie.

Nous exprimons notre solidarité vis-à-vis de M. İmamoğlu et notre parti membre CHP dans l’attente d’un jugement équitable, juste et indépendant de l’appel de la sentence.

 

En solidarité ; Pour le progrès

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.