L’Internationale Socialiste appelle à un cessez-le-feu immédiat dans le Haut-Karabakh

28 septembre 2020

L’Internationale Socialiste est profondément préoccupée par l’éclatement d’un nouvel affrontement armé entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh et est particulièrement attristée et consternée par la perte de vies civiles.

Il n’existe aucune solution militaire à ce conflit. Cela ne mènera qu’à plus de souffrances, de pertes de vies humaines et à une escalade de la violence qui ne pourra jamais être la voie à suivre, et ne devrait jamais l’être, comme nous l’avons tragiquement appris par le passé.

Nous souscrivons aux appels à un cessez-le-feu de toute urgence et exhortons les coprésidents du Groupe de Minsk à prendre des mesures immédiates avec et entre les parties dans le but d’apaiser la confrontation militaire.

Des négociations doivent s’engager avec le soutien de la communauté internationale pour s’accorder sur un cessez-le-feu, et les autres États doivent s’abstenir d’attiser le conflit en intervenant ou en contribuant militairement, que ce soit directement ou indirectement.

L’Internationale Socialiste est depuis longtemps engagée dans la quête d’une issue pacifique à ce conflit, et a rassemblé en diverses occasions les représentants de ses partis membres en Arménie et en Azerbaïdjan dans le cadre de ses réunions, mais aussi dans leurs pays, afin d’encourager le dialogue et de progresser vers une solution. Nous continuerons à nous engager sur cette voie jusqu’à ce que les deux pays parviennent à un accord pacifique.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.