L’IS salue la libération du prisonnier politique Manuel Rosales

02 janvier 2017

La libération de prison de Manuel Rosales, leader du parti Un nouveau temps, UNT, au Venezuela, membre de l’IS, a été chaleureusement saluée par l’Internationale Socialiste. Il avait été injustement emprisonné après son arrestation en octobre 2015, retournant au pays après six ans d’exil.

Tout en célébrant sa libération, nous protestons vigoureusement contre les conditions imposées à sa libération, notamment le besoin de se présenter régulièrement aux autorités, et l’interdiction de quitter le territoire. L’Internationale salue son courage et sa force, et exprime tout son soutien et sa solidarité à sa famille ainsi qu’à ses amis et camarades.

L’IS réitère son appel à la libération immédiate de tous les prisonniers politiques au Venezuela, dont Leopoldo Lopez, chef du parti membre de l’IS Voluntad popular, VP, incarcéré depuis le 18 février 2014, et les membres du parti VP, Daniel Ceballos et Yon Goicoechea, arrêtés le 18 mars 2014 et le 29 août 2016 respectivement ; ainsi que celle d’Antonio Ledezma, maire de Caracas et chef d’Alianza Bravo Pueblo, arrêté le 19 février 2015 ; et des 100 autres activistes de l’opposition arrêtés en 2014. Nous leur manifestons, à tous, une solidarité sans faille.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.