Le Secrétaire général de l’IS Luis Ayala, sur le socialisme démocratique lors d'un événement à l’occasion de l’anniversaire de l’UNT au Venezuela

13 mars 2013

Pour marquer le 6ème anniversaire du parti “Un Nuveo Tiempo” au Venezuela, et au sein de leur année dédiée à l’éducation politique, la Secrétaire général de l’Internationale Socialiste, Luis Ayala, a tenu un discours sur l’histoire et les fondations idéologiques de la social-démocratie, et sur l’Internationale Socialiste en tant que modèle politique, exprimant en même temps ses meilleurs vœux pour un Venezuela en transition.

Ayala a commencé par féliciter et chaleureusement souhaiter la bienvenue à Un Nuevo Tiempo qui a récemment rejoint la famille de l’Internationale Socialiste. Il a fait référence aux grands défis qui attendaient le Venezuela. Il a particulièrement souligné le rôle du socialisme démocratique confronté au modèle du socialisme au 21ième siècle. Il ne pouvait pas comprendre, dit-il, l’accueil chaleureux que le gouvernement national vénézuélien avait réservé à Loukachenko, le dirigeant du Belarus, qu’il décrit comme dictateur, stagnant et dangereux. Il souligna que le seul moyen pour surmonter la pauvreté en Amérique latine était à travers une économie où l’argent n’était pas là pour simplement produire plus d’argent mais est au service des gens, pour produire des emplois et le bien-être.

Il a conclu que le nouveau modèle que le Venezuela doit établir devrait être basé sur les courants progressistes qui sont plus démocratiques et modernisateurs et où les principes de liberté, justice sociale et solidarité sont placés au même niveau. Ceci est le modèle qui créera l’égalité et qui mènera sur le chemin du véritable socialisme démocratique.

Caracas, Venezuela, 15 mars 2013

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.