L’Internationale Socialiste encouragée par les manifestations massives des jeunes dans les villes des États-Unis et ailleurs dans le monde contre la violence armée

27 mars 2019

L’Internationale Socialiste est encouragée par le nombre massif de jeunes qui ont manifesté dans différentes villes des États-Unis et dans le monde entier dans le cadre de la « Marche pour nos vies » du samedi 24 mars dernier. Ce mouvement populaire, mené par des jeunes dont les vies ont été profondément affectées par la violence armée, a été une véritable source d’inspiration et devrait marquer un tournant en faveur d’une réelle réforme du contrôle des armes à feu aux États-Unis.

En exerçant leur droit à manifester pour défendre ce en quoi ils croient, ces jeunes gens courageux ont lancé un appel aux élus. Ceux renvoyés à traduire la volonté du peuple doivent désormais répondre aux appels urgents à légiférer pour éviter que de nouveaux massacres dans les écoles se produisent, en sachant que quiconque échouera à répondre à ces appels sera tenu pour responsable dans les urnes.

Le débat autour de la violence armée et de la législation des armes à feu aux États-Unis a attiré l’attention sur l’influence néfaste des intérêts particuliers et des groupes de pression. Le processus démocratique repose sur les politiciens qui agissent dans l’intérêt des citoyens, plutôt que de ceux qui ont financé leur campagne électorale. Comme l’ont déclaré à de nombreuses reprises l’IS et ses membres, la démocratie est mise à mal et le progrès et le développement sont entravés quand des intérêts particuliers sont trop puissants et capables d’influencer le résultat des élections.

La bravoure, la détermination et l’optimisme de ceux qui ont pris part à la Marche pour nos vies sont un rappel qu’il est possible d’avoir un impact en faveur d’un changement positif et l’IS soutient résolument leur cause. Pour l’IS, il est évident que les enfants et les jeunes adultes devraient pouvoir grandir et aller à l’école et à l’université en toute sécurité, partout dans le monde. Nous sommes solidaires avec tous ceux qui ont été touchés par les incidents liés à la violence armée à l’école et sur les campus universitaires aux États-Unis, qui se sont produits à un rythme de plus d’un par semaine depuis le début de l’année 2018.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.