L’IS condamne l’attaque contre la démocratie au Mali

22 mars 2012

L’Internationale Socialiste condamne sans réserve la subversion de l’ordre démocratique par des éléments des forces armées au Mali la nuit dernière.  Cette tentative de prendre le contrôle du gouvernement par la force est totalement inacceptable pour notre mouvement, tous les démocrates et toute la communauté internationale.

L’Afrique et le Mali ont réalisé des avancées historiques dans la consolidation et le renforcement de la démocratie à un moment où seul la démocratie est acceptable, un fait souligné aujourd’hui par les luttes dramatiques pour la démocratie, les libertés et les droits par des citoyens au monde entier.  

Les événements des dernières heures représentent une grave menace pour le processus démocratique durement gagné au Mali, à un moment où le pays se trouve à moins d’un mois de nouvelles élections présidentielles, et touchent profondément notre mouvement puisque nos deux partis membres au Mali, ADEMA-PASJ et le Rassemblement pour le Mali (RPM) , ont été des piliers fondamentaux du développement démocratique et de la vie démocratique de ce pays.

L’Internationale Socialiste appelle au respect du gouvernement élu de manière démocratique au Mali et des élections présidentielles prévues le mois prochain. Nous exprimons notre solidarité entière avec les partis membres de l’IS et toutes les forces démocratiques dans ce pays et appelons aux organisations régionales et internationales d’agir de manière décisive en défense de la démocratie au Mali. 

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.