L’IS appelle à un cessez-le-feu immédiat dans la crise à Gaza

14 juillet 2014

L’Internationale Socialiste est profondément préoccupée par la crise actuelle à Gaza et le nombre croissant de victimes civiles. C’est pourquoi l’IS demande aux leaders israéliens et palestiniens de mettre immédiatement un terme à ce conflit, de rétablir le calme et de respecter le cessez-le-feu de novembre 2012, comme l’a réclamé le Conseil de sécurité des Nations unies le 12 juillet.

Le respect du droit humanitaire est fondamental, particulièrement la protection des populations civiles. Les pertes humaines et la souffrance dont le monde a été témoin ces derniers jours sont absolument inacceptables.

Comme l’a déclaré l’Internationale Socialiste à de nombreuses reprises, pour obtenir une paix et une stabilité durables dans la région, il faut impérativement créer un État palestinien parallèle à l’État d’Israël, les deux nations reconnaissant et respectant leurs frontières mutuelles.

Les tirs de roquettes visant Israël depuis la bande de Gaza, dont le peuple subit des conditions de vie insupportables, et inversement, le bombardement dévastateur de la ville de Gaza par l’armée israélienne : toutes ces attaques sont autant d’actes déplorables. Elles ne font qu’aggraver les souffrances, les pertes humaines et la violence, tout en amenuisant les espoirs de paix.

Les négociations pour résoudre le conflit israélo-palestinien doivent reprendre de toute urgence. C’est la seule voie possible et à cet égard, la communauté internationale doit assumer une responsabilité particulière.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.