Journée Internationale de la Femme

8 Mars 2021

Lors de cette Journée internationale de la Femme le 8 mars, notre mouvement social-démocrate mondial qui fait et a fait depuis longtemps partie de la lutte historique pour les droits et l’égalité des femmes, rend hommage à toutes les femmes engagées dans les luttes politiques de notre époque, dont nous sommes actuellement témoins d'un exemple frappant au Myanmar.

Depuis le coup d’état, que notre Internationale a condamné dès le début, des manifestations sans précédent se sont déroulées à Myanmar pour demander la restauration de la démocratie. Au premier rang de ces manifestations se trouvent les femmes du Myanmar, au mépris de ceux qui cherchent à les réprimer et à les intimider, à limiter leurs libertés et à réduire leur rôle dans la société. La violence meurtrière employée en réponse à ces manifestations par les forces de sécurité  contre des manifestants paisibles est absolument scandaleuse et reflète la brutalité du régime militaire qui a illégitimement saisi le pouvoir. Nous savons maintenant qu’au moins 54 personnes ont trouvé la mort pendant les manifestations contre le coup d’état, dont beaucoup ont été victimes de l’utilisation de munitions contre des civils non armés, une pratique totalement abominable. Le mouvement social-démocrate mondial pleure la mort de ces personnes innocentes, notant avec une immense tristesse que des femmes se trouvent parmi elles. Les personnes responsables de ces meurtres doivent être traduites en justice et la communauté internationale doit jouer son rôle pour soutenir les aspirations démocratiques du peuple de Myanmar.

À l’occasion de ce 110e anniversaire de la Journée internationale de la Femme, dont les origines ont été promues par notre mouvement, l’Internationale Socialiste réaffirme avec force et fierté son engagement envers la lutte des femmes pour l’égalité de leurs droits et opportunités partout dans le monde.

Des femmes manifestantes à Yangon  (The New York Times)


Instagram

Kyal Sin, de 19 ans, a été abattue par l'armée alors qu'elle manifestait à Yangon

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.