Déclaration sur l'attaque physique brutale contre Rolando Araya Monge au Costa Rica

9 avril 2002

L’Internationale Socialiste exprime son outrage et condamne l’attaque physique brutale à l’encontre de Rolando Araya Monge, un des vice-présidents de l’IS et leader du Parti de Libération Nationale, PLN, membre de l’IS, ainsi qu’à l’encontre des membres de sa famille au Costa Rica, à la suite des récentes élections présidentielles.

Rolando Araya s’est toujours distingué en tant que défenseur fidèle et engagé, et partisan inspiré du Costa Rica, une nation de paix, de tolérance et d’humanité.

Aujourd’hui, alors que nous condamnons de façon catégorique cette attaque lâche, nous nous sentons solidaires de lui, de sa famille et de tous les Costariciens qui croient en la démocratie et la liberté, et qui souhaitent le meilleur pour leur pays, avec l’espoir que les responsables soient traduits devant la justice, qu’un tel évènement ne se répète jamais et que le Costa Rica, avec l’exemple de leaders tels que Rolando Araya Monge, reste un modèle de démocratie et de respect total des droits fondamentaux de ses citoyens.