Au Sommet de l’ONU des chefs d’Etat et de gouvernement tiennent des discussions informelles sous les auspices de l’IS

15 septembre 2005

Au Sommet de l’ONU des chefs d’Etat et de gouvernement tiennent des discussions informelles sous les auspices de l’IS

 

Un nombre de chefs d’Etat et de gouvernement participant au Sommet mondial 2005 des Nations Unies, qui s’est ouvert le 14 septembre à New York, se sont rassemblés sous les auspices de l’Internationale Socialiste pour des discussions informelles la veille du Sommet. Leurs discussions se sont centrées sur les négociations du Sommet, le processus de réforme des Nations Unies et les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Lors du rassemblement, le tout premier de cette nature, et auquel assistaient des chefs d’Etat et de gouvernement de différentes régions du monde, des participants ont également eu l’opportunité d’aborder des développements dans leur pays respectifs.

D’autres thèmes discutés allaient des coûts énergétiques et des subventions agricoles, aux politiques environnementales et aux questions de sécurité.

Cette initiative, qui a été accueillie favorablement par tous ceux qui étaient présents, s’est conclue avec un consensus pour renforcer le travail des Nations Unies et continuer les efforts vers la réalisation d’une gouvernance mondiale plus efficace et plus juste, ainsi que pour accomplir les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’utilité et l’importance de continuer ce genre de rassemblement ont été soulignées, et tous ont été d’accord pour que des discussions similaires se déroulent à l’avenir à l’occasion d’autres Sommets.