Le Népal élit un nouveau Premier ministre

11 février 2014

L’Internationale Socialiste félicite Sushil Koirala, le président de son parti membre, le Parti du Congrès népalais (NCP) qui, le 10 février, a été élu Premier ministre de la République démocratique fédérale du Népal. Sushil Koirala a réuni 405 voix sur les 553 députés ayant participé au vote. Ainsi, après son dernier mandat sous le regretté G. P. Koirala de 2006 à 2008, le Parti du Congrès népalais a une fois encore l’occasion d’appliquer son programme social démocrate et de renforcer le cadre institutionnel du Népal.

Le NCP est devenu le plus grand parti de l’Assemblée constituante après les élections du 19 novembre 2013, lors desquelles le NCP a obtenu 196 sièges sur 601. Le Parti communiste du Népal (parti unifié marxiste-léniniste) est quant à lui arrivé deuxième avec 175 sièges, devant le Parti communiste unifié du Népal (maoïste), qui a remporté 80 sièges.

À l’heure actuelle, le Népal doit avant tout s’attacher à la rédaction d’une constitution qui définira les bases d’un nouvel État démocratique. En effet, depuis l’abolition de la monarchie en 2008, le pays subit une instabilité politique constante, née d’un conflit et de désaccords profonds entre les forces politiques en présence. À plusieurs reprises, la nation a tenté de se doter d’une constitution, en vain. Telle est donc la priorité pour le gouvernement du NCP, en vue de protéger les droits et libertés du peuple népalais, quelles que soient leurs croyances ou religions, conformément aux principes d’une société démocratique.

L’Internationale Socialiste soutient et appuie depuis longtemps le NCP dans ses nombreuses luttes pour la démocratie, depuis l’époque du régime autoritaire. L’IS a également épaulé le parti dans ses efforts pour la paix lors des graves conflits passés.

Ces dernières années, l’Internationale Socialiste a organisé des réunions au Népal et envoyé des missions dans le pays, particulièrement à l’occasion des précédentes élections en 2008, année marquée par un profond conflit avec le Parti communiste du Népal (maoïste).

Sher Bahadur Deuba, membre de la direction du NCP et Premier ministre du Népal entre 1995 et 1997, 2001 et 2002, puis entre 2004 et 2005, est membre du Présidium de l’Internationale Socialiste et il est actuellement le Président du Comité de l’IS pour l’Asie et Pacifique.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.