ISF - Déclaration sur les femmes afghanes

CONSEIL DE SAINT-DOMINGUE - Travailler pour un monde plus sûr et plus juste, 26-27 novembre 2001

 

INTERNATIONALE SOCIALISTE DES FEMMES

Réunion du Bureau, Saint-Domingue, République Dominicaine, les 23 et 24 novembre 2001

DECLARATION SUR LES FEMMES AFGHANES

Les femmes et les filles d’Afghanistan ont souffert de vingt années de guerre et de la violation constante des droits de la personne. Malgré cela, elles n’ont pas été entièrement réduites au silence. Des organisations de femmes telles que l’Association révolutionnaire des Femmes de l’Afghanistan (RAWA) et l’Aide humanitaire pour les Femmes et les Enfants d’Afghanistan (HAWCA) ainsi que d’autres organisations se sont battues pour résister au régime taliban. Leur courage et leur ténacité méritent la reconnaissance publique.

L’Internationale socialiste des femmes, qui dénonce depuis longtemps les violations systématiques des droits de la personne que subissent les Afghanes, exige aujourd’hui de toutes les organisations internationales et des partis membres de l’Internationale socialiste :

• que les droits des femmes soient pleinement reconnus comme étant des droits de la personne ;

• que les Afghanes fassent entendre leur propre voix et qu’elles aient un rôle important à jouer dans la construction de la paix et dans la transformation de l’Afghanistan en un pays démocratique. Pour que cela se produise, la présence des femmes et de leurs propres organisations doivent être garanties aux tables de négociation, ainsi que dans les institutions politiques qui constitueront l’avenir de l’Afghanistan ;

• que les droits des femmes soient déclarés comme étant droits de la personne tant dans la constitution future que dans le corps législatif qui élaborera le système juridique du pays.

Nous insistons pour que les plans de la communauté internationale concernant l’aide humanitaire aient pour objectif déclaré d’aider avant tout les femmes, ce qui contribuerait à les compenser pour l’oppression et les discriminations qu’elles ont subies.

Aucun projet concernant l’avenir de l’Afghanistan, ni aucun accord politique n’est acceptable sans la pleine participation des femmes.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.