Déclaration - Œuvrer pour un monde plus sur et plus juste

CONSEIL DE SAINT-DOMINGUE - Travailler pour un monde plus sûr et plus juste, 26-27 novembre 2001

 

Original: anglais

Les attaques terroristes du 11 septembre ont été un assault sur la communauté démocratique du monde entier. L'Internationale Socialiste condamne vigoureusement ces actes méprisables menés contre des innocents et exprime sa pleine solidarité aux femmes et aux hommes qui, aux Etats-Unis et partout dans le monde, sont dans la douleur à la suite de ces crimes. En partageant la douleur des victimes, des familles et de tous ceux qui ont été touchés, nous réitérons de nouveau notre horreur du terrorisme.

Deux mois et demi après le 11 septembre, l’Internationale Socialiste exprime que la réponse de la communauté internationale de la grande majorité des pays, indépendamment de leurs cultures, a été positive pour le monde et son futur. Les pires peurs ont été dissipées. La politique, le dialogue et la coopération ont triomphés des pires passions.

Depuis le jour des attaques, l'Internationale a réaffirmé qu'aucun effort ne devait être épargné par la communauté internationale pour amener devant la justice tous ceux qui sont responsables de ces atrocités et débarrasser le monde du fléau du terrorisme. La construction d'une large coalition internationale pour répondre de manière décisive au terrorisme a été l'objectif partagé des partis membres de l'IS partout dans le monde, en conformité avec le Conseil de Sécurité de l'ONU qui, à la suite des attaques, a réaffirmé le droit inhérent d'auto-défense individuelle ou collective et le besoin de combattre par tous les moyens, en accord avec la Charte des Nations Unies, les menaces à la paix et à la sécurité internationales causées par des actes terroristes.

Le rôle de leader du Conseil de Sécurité dans la construction et le renforcement d'un front commun contre ce qui est maintenant la principale préoccupation de sécurité du nouveau millenium, demeure critique. La lutte contre le terrorisme nécessite une approche multi-dimentionnelle qui inclut non seulement des actions militaires mais aussi des initiatives internationales pour supprimer le financement terroriste, pour coordonner et partager les renseignements sur les personnes qui ont commis ces actes et ceux qui les soutiennent, et amener devant la justice les personnes suspectées d'avoir participé à des crimes terroristes, en accord avec les standards internationaux pour un procès juste.

Attaché aux valeurs des Droits de la personne, l’IS condamne toutes les tentatives des dictatures d’utiliser le drame du 11 septembre et la lutte contre le terrorisme international pour restriendre plus encore les libertés et les droits démocratiques.

Les efforts humanitaires, coordonnés par l'ONU, pour secourir le peuple d'Afghanistan lassé de la guerre, sont également d'une importance extrême, ainsi que les initiatives diplomatiques et politiques de l'ONU qui peuvent aider à assurer que leurs espoirs et les espoirs des peuples des pays voisins, pour la paix, la démocratie et le respect des droits de la personne, soient réalisés.

En Afghanistan, l'établissement d'un gouvernement avec de larges bases, qui inclut tous les secteurs de la société afghanne, est vital pour le développement de la démocratie et la reconstruction du pays à la suite de deux décennies de guerre, presque cinq années de sécheresse et une répression sévère, en particulier des droits des femmes et des enfants. Un nouveau gouvernement doit garantir en priorité la participation des femmes à la vie politique et sociale du pays. La livraison et la distribution opportunes, par la communauté internationale, d'aide en nourriture suffisante pour soutenir la population afghanne tout au long des durs mois d'hiver sont cruciales pour la reconstruction et la paix, ainsi que la mise en œuvre d’un programme extraordinaire pour la reconstruction économique et sociale.

Notre position est claire. Aucune excusene ne peut justifier les graves crimes terroristes perpétrés le 11 septembre. Ces horribles et tragiques évènements ont souligné qu'il n'est pas possible de laisser de côté des crises ayant des racines dans des régions particulières, parce que les menaces politiques, économiques, financières et maintenant, certainement, les menaces à la sécurité, sont de toute évidence de nature globale, avec un type de crise agravant souvent un autre, comme ce fut le cas lorsque les attaques terroristes ont porté un coup dur à l'économie mondiale, ce qui rend les conditions encore plus difficiles pour les peuples les plus pauvres qui luttent pour améliorer leurs vies.

Le désespoir dans chaque région du monde peut créer un terrain fertile à l’extrémisme et à la violence. Nous recommandons donc avec insistance de mettre autant d’effort dans la lutte contre la pauvreté et l’injustice que dans la lutte contre le terrorisme.

Les partis de l’IS s’engagent à mettre en œuvre un nouvel ordre du jour pour un ordre mondial nouveau et à cet effet ils s’engagent à promouvoir les initiatives suivantes:

• Renforcer le rôle des institutions internationales car il est de plus en plus urgent de donner aux Nations Unies et aux autres organisations internationales telles l’OMC, l’OMS et l’OIT, la capacité, le mandat et les ressources pour pouvoir affronter les défis de cette ère mondiale, y compris la ratification du Tribunal pénal international.

• Promouvoir une conférence internationale pour le dialogue et le rapprochement des différentes cultures du monde.

• Travailler aujourd’hui plus que jamais pour renforcer les valeurs sociales-démocrates dans toutes les régions de la planète, convaincus qu’elles sont la meilleure réponse aux incertitudes et espérances de tous les peuples de la terre.

Les aspects variés de la lutte contre le terrorisme vont donc de paire avec le travail continu de l'Internationale Socialiste pour la résolution des conflits et la réduction de la pauvreté. Cela signifie promouvoir la paix partout dans le monde où la violence a éclaté, le respect des droits de la personne partout où ils sont déniés, la démocratie partout où elle n'existe pas ainsi que la justice sociale partout, pour un monde plus sur et plus juste.

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.