Déclaration sur la situation kurde

Réunion du Conseil de l'IS à Genève, 7-8 juillet 2022

Original : anglais

Kurdistan en Irak

Le Conseil de l'Internationale Socialiste reconnaît que le Moyen-Orient traverse une conjoncture critique. Le chauvinisme national, le terrorisme, le manque de gouvernance civile et les mauvaises conditions économiques ont englouti la région dans l'instabilité.

L'IS reconnaît la question kurde dans la région et le rôle crucial de la Région du Kurdistan (RK) et de ses forces militaires (Peshmergas) dans la défaite de Daech. Nous reconnaissons les efforts déployés par la RK pour faire face à une série de problèmes, avec courage et sincérité. Les grands principes de l'IS, tels que les droits de l'homme, la liberté, la solidarité, la justice et la paix doivent continuer à être défendus en Irak et au Moyen-Orient. Dans le cadre de ces principes, l'Iraq et la région du Moyen-Orient peuvent avoir un avenir pacifique et stable.

Le Conseil soutient la réactivation du Comité de l'IS sur la question kurde et la tenue d'une réunion dans la région du Kurdistan d'Irak pour se concentrer sur le cas kurde et créer l'harmonie parmi les membres kurdes de l'IS.

 

Kurdistan en Iran

Nous soutenons la protestation et le mouvement civil du peuple iranien contre la République islamique, et en particulier le mouvement du peuple kurde pour ses droits. Nous croyons que la meilleure façon de surmonter les menaces continues de la république islamique à la sécurité et à la stabilité de la région est de soutenir les mouvements civils des personnes pour qu'elles réalisent leurs droits humains et démocratiques et établissent un régime qui, au niveau national, est démocratique et légitimé par le peuple multiethnique d'Iran, et au niveau international un gouvernement attaché au droit international et un partenaire de confiance pour la communauté internationale.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.