Resolution on Venezuela

Réunion du Conseil aux Nations Unies à Genève, 26-27 juin 2018

Original : espagnol

L’Internationale Socialiste, à l’occasion de sa réunion du Conseil les 26 et 27 juin 2018 au siège des Nations Unies à Genève, observe avec une grande inquiétude le conflit de pouvoir en République bolivarienne du Venezuela, où le pouvoir exécutif tente de manière illégale et contraire à la  Constitution de restreindre les compétences de l’Assemblée nationale, élue démocratiquement par le peuple vénézuélien et représentant la souveraineté populaire.

L’Internationale Socialiste est une fois de plus solidaire avec le peuple vénézuélien dans sa lutte pour sauvegarder le maintien de la démocratie dans ce pays.

L’Internationale Socialiste partage et appuie les conclusions du Conseil de l’Union européenne sur le processus électoral du 20 mai au Venezuela, dans le sens que « l’élection et ses résultats ont manqué de crédibilité, le processus électoral n’offrant aucune des garanties nécessaires à la tenue d’élections intégratrices et démocratiques ». De même, l’IS soutient l’appel lancé par les 28 États membres de l’Union européenne à la convocation de nouvelles élections présidentielles conformes aux normes démocratiques reconnues à l’échelle internationale et à l’ordre constitutionnel du Venezuela.

L’Internationale Socialiste condamne fermement les violations massives des droits humains au Venezuela, l’absence de séparation des pouvoirs publics, les persécutions pour motifs politiques dans le pays et la présence de plus de 400 prisonniers politiques, dont le leader d’un parti membre de l’organisation, Leopoldo López.

Enfin, l’IS réitère sa reconnaissance de l’Assemblée nationale comme représentante légitime de la souveraineté populaire vénézuélienne, élue à une large majorité le 6 décembre 2015 et dont le mandat est en vigueur jusqu’au dernier jour de l’année 2020.

 

_______________

 

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.