Déclaration sur la paix au Moyen-Orient

Réunion du Conseil de l'IS à Istanbul, en Turquie, 11-12 novembre 2013

Original: anglais

Le Conseil de l’Internationale Socialiste, se réunissant à Istanbul le 11-12 novembre 2013 a tenu des discussions sur la paix au Moyen-Orient avec la participation de partis membres d’Israël et de Palestine.

Rappelant des déclarations précédentes de l’IS sur le Moyen-Orient, en particulier la déclaration du Conseil de l’IS à New York en juin 2010 et du Comité de l’Internationale Socialiste pour le Moyen- Orient (SIMEC) en juin 2011, et avec la participation et le soutien complet des délégations palestiniennes et israéliennes, le Conseil:

  • Appelle à une fin de l’occupation israélienne et au respect du droit à l’autodétermination du peuple palestinien.

  • Appelle à l’établissement de deux Etats nationaux existant côte à côte basé sur les frontières de 1967, y compris Jérusalem Est.

  • Condamne la construction continue des colonies israéliennes dans les Territoires occupés pendant que les négociations de paix sont en cours comme une violation du droit international.

  • Soutient les décisions de l’UE d’appliquer les termes de l'accord d'association avec Israël seulement aux zones comprises dans les frontières de 1967.

  • Appelle à la cessation immédiate de démolitions des foyers palestiniens.

  • Appelle à la fin du siège de Gaza.

  • Appelle à la libération de prisonniers malades en phase terminale et de détenus administratifs.

  • Appelle à un arrêt aux mesures démographiques et géographiques qui changent le statut de Jérusalem-Est en tant que territoire occupé.

Nous reconnaissons les efforts intensifs entrepris pour renouveler le processus de paix. En solidarité avec nos partis membres qui ont fait preuve de leur engagement et dévouement total à une solution pacifique au conflit israélo-palestinien, et souhaitant encourager et donner un nouvel élan au processus, le Conseil de l’IS résout de désigner 2014 comme l’année pour la paix au Moyen-Orient. Tout au long de l’année 2014, l’IS et ses partis membres prendront une série d’actions coordonnées en soutien de notre objectif de longue date de paix entre la Palestine et Israël, et appellent au gouvernement israélien d’entrer en négociations sérieuses qui mèneront à ce but.

  1. Des parlementaires de partis membres de l’IS introduiront des discussions dans leurs assemblées respectives sur la paix au Moyen-Orient afin de placer cette question cruciale sur l’agenda législatif. La présence de représentants élus de partis membres de l’IS dans des douzaines de parlements, assemblées et congrès à travers le monde peut assurer que pendant l’année pour la Paix au Moyen-Orient, notre vision d’une solution de deux Etats restera sur l’agenda législatif.

  2. Une délégation de haut niveau de partis membres de l’IS au gouvernement ira en Israël et Palestine, pour exhorter le gouvernement israélien de cesser les activités contreproductives au processus de paix et de prendre des décisions courageuses nécessaires pour la paix. La délégation sera aux côtés des Israéliens et Palestiniens unis par leur désir pour la paix et la réconciliation dans la démonstration de notre volonté partagée de faire de 2014 l’année pour la paix au Moyen-Orient.

  3. Les membres de l’IS s’engagent à ce que les leaders de leurs partis écriront aux ambassadeurs dans leurs pays respectifs, les informant de l’année pour la paix au Moyen- Orient et appelant au gouvernement israélien d’œuvrer véritablement à cette fin.

  4. L’Internationale Socialiste coordonnera une journée internationale d’action, pendant laquelle les partis membres à travers le monde démontreront leur soutien pour la paix au Moyen-Orient, travaillant avec des membres pour garantir que l’événement reçoive de l’attention médiatique locale et mondiale.

  5. La prochaine réunion de l’Internationale Socialiste à l’Assemblée de l’Union interparlementaire placera la paix au Moyen-Orient au cœur de son ordre du jour et assurera que nos parlementaires parlent d’une voix unie à cette union pour porter notre initiative au centre des débats à cette assemblée,

  6. Les partis membres mobiliseront leurs membres en soutien des objectifs de paix de l’Internationale, attirant l’attention au niveau national et construisant un réseau de base qui peut s’engager dans une action coordonnée.

  7. Les partis membres de l’IS rapporteront lors des deux prochains Conseils de l’Internationale, prévus pour 2014, sur leurs activités et initiatives en accord avec l’année pour la paix au Moyen-Orient.

Les partis participant au Conseil se sont engagés à soutenir ces actions faisant partie de l’année pour la paix au Moyen-Orient. Entre maintenant et la fin de l’année de 2013, l’Internationale Socialiste invitera les leaders de tous ses partis membres de formellement prendre cet engagement, plaçant cet appel à l’action au centre de notre agenda dès le début de l’année. Une campagne coordonnée, soutenue qui mobilise l’action de la base jusqu’au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement ne peut non seulement faire une différence tangible aux perspectives pour la paix et la solution de deux Etats en Israël et Palestine. Une bonne réalisation de l’année pour la paix au Moyen-Orient peut être une plateforme pour des actions et initiatives coordonnées futures de notre famille mondiale.

 

__________

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.