Résolution sur le Pakistan

CONSEIL DE CASABLANCA - Paix, sécurité, développement, 31 mai-1 juin 2002

 

Original: anglais

1. Le Conseil de l’Internationale Socialiste prend note du rapport de la Commission des Droits de la Personne du Pakistan citant les fraudes lors du récent referendum présidentiel. La commission note que l’appel au boycott lancé par l’opposition a été un succès car la participation générale au referendum a été très faible.

Le Conseil de l’Internationale Socialiste réitère sa demande au régime militaire du Pakistan afin qu’il prenne immédiatement des mesures pour mettre fin au gouvernement militaire et organiser des élections générales libres, justes et impartiales, ouvertes à tous les partis et candidats, relâcher les prisonniers politiques et lever l’interdiction touchant les activités politiques.

L’Internationale Socialiste souligne le besoin de nommer des observateurs internationaux impartiaux afin d’observer les prochaines élections générales d’octobre, pour que la fraude électorale devienne impossible et que toute fraude soit dûment exposée à la presse et aux officiels gouvernementaux.

2. L’Internationale Socialiste exprime sa préoccupation en ce qui concerne l’emprisonnement continu du sénateur Asif Ali Zardari, incarcéré depuis 6 ans sans avoir été condamné, et qui nécessite des soins médicaux pour une maladie très grave de la colonne vertébrale. Il est ironique qu’à chaque fois que les cours de justice accordent au sénateur la mise en liberté sous caution, un autre procès est intenté afin d’empêcher sa libération.

L’Internationale Socialiste considère avec inquiétude le mauvais traitement subi par les officiels du PPP (à savoir Syed Yousaf Raza Gillan, vice-président, Jahangir Bader, secrétaire général, et Mushtaq Ahmed Awan, ministre) qui ont été emprisonnés sans avoir été condamnés, tandis que les personnes déclarées coupables de corruption ont été relâchées pour des ‘raisons humanitaires’.

3. L’Internationale Socialiste présente sa plus profonde sympathie aux familles de toutes les victimes. Elle souligne également sa solidarité active envers le peuple pakistanais dans sa lutte pour la restauration de la démocratie.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.