La réunion du Comité Moyen-Orient de l'Internationale Socialiste, Ramallah et Tel-Aviv

14-15 Mars 2002

Une réunion du Comité Moyen-Orient de l’Internationale Socialiste a débuté à Ramallah, le jeudi 14 mars, avec la participation du Président de l’Autorité Palestinienne et leader du Fatah, Yasser Arafat. La réunion s’est poursuivie le lendemain à Tel-Aviv, au cours de laquelle le leader du Parti Travailliste Israélien et ministre de la Défense d’Israël, Benjamin Ben-Eliezer, le leader du Meretz, Yossi Sarid et le ministre des Affaires étrangères, Shimon Peres, se sont adressés aux délégués de l’IS

Comment arrêter la violence et reprendre les négociations de paix dans la région ont été les points centraux de ces deux journées de discussions, en se fondant sur les engagements continus de l’Internationale pour la paix au Moyen-Orient et en reflétant les préoccupations des sociaux-démocrates du monde entier face aux derniersdéveloppements tragiques dans la région.

Cette rencontre a servi de plate-forme pour le dialogue et la discussion avec les leaders et représentants de partis membres de l’Internationale dans la région, le Parti Travailliste Israélien, le Meretz et le Fatah, comptant avec la participation de Thorbjørn Jagland, leader du Parti Travailliste Norvégien et président du Comité; Luis Ayala, Secrétaire Général de l’Internationale Socialiste; ainsi que desreprésentants des partis membres de l’IS: le Parti Social-Démocrate d’Allemagne, le Parti Social-Démocrate d’Autriche, Parti Socialiste, PS, de la Belgique, le Parti Travailliste de Grande-Bretagne, le Mouvement Socialiste Panhellénique de Grèce, les Démocrates de Gauche, DS, d’Italie, les Socialistes Démocratiques Italiens, SDI, l’Union Socialiste des Forces Populaires du Maroc, le Parti Travailliste des Pays-Bas, le Parti Travailliste Norvégien, le Parti Socialiste du Portugal, le Parti Social-Démocrate Suédois, et l’Union Internationale de la Jeunesse Socialiste, l’Internationale Socialiste des Femmes et le Groupe Parlementaire du Parti des Socialistes Européens.

 

Participants

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.