La réunion du Comité Méditerranée de l’IS, Split, Croatie

10-11 octobre 2003

Les 10 et 11 octobre à Split, accueilli par le Parti Social-Démocrate de Croatie, le Comité Méditerranée s’est rassemblé pour discuter un ordre du jour qui incluait les thèmes de la coopération régionale; l’intégration et les défis communs de la région présentés par la mondialisation; œuvrer pour la paix et la sécurité dans la Méditerranée et renforcer les institutions démocratiques et la société civile. Des rapports de partis membres dans les pays de la région sur des situations nationales ont également été reçus. Tonino Picula, ministre croate des Affaires étrangères était à la tête de la délégation du parti hôte et a ouvert les discussions qui étaient présidées par Manuel Marín, président du Comité (Parti Socialiste Ouvrier Espagnol, PSOE).

Abordant les défis auxquels doit faire face la région méditerranéenne en ce qui concerne la paix, la sécurité et le développement durable, le Comité a lancé un appel aux pays de la région pour faire avancer le processus de coopération et faire un effort dans leur travail pour l’application des accords déjà obtenus au niveau euro-méditerranéen.

Le Comité, qui a émis une Déclaration de Split, résumant ses débats, a aussi abordé dans ses échanges la situation au Moyen-Orient, en Algérie, à Chypre et au Sahara occidental.

 

Participants

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.