Réunion du Comité Méditerranée de l'IS Valence, Espagne

13-14 Février 2015

Les 13 et 14 février, le Comité Méditerranée de l’IS s'est réuni à Valence, en Espagne, accueilli par le Parti socialiste ouvrier espagnol, PSOE. Les débats étaient axés sur deux thèmes principaux : «Le nouvel élan essentiel pour la paix et la sécurité dans la Méditerranée» et «Resserrant la coopération pour une politique de cohésion pour la Méditerranée». La réunion a été ouverte par des discours de Ximo Puig, Secrétaire général du Parti socialiste à Valence, le PSPV, de Luis Ayala, Secrétaire général de l'IS et Carme Chacón, Présidente du Comité et Secrétaire des Relations internationales du PSOE.

Miguel Ángel Moratinos, ancien ministre des Affaires étrangères espagnol, a présenté le premier thème principal alors que Mustapha Ben Jaafar, Secrétaire général d'Ettakatol, Tunisie, et Président honoraire de l'IS, a présenté le second thème. La réunion a également reçu des rapports des participants sur la situation nationale dans les pays de la région.

Suite à des débats nourris, les membres du comité ont adopté une déclaration intitulée «Un nouvel ordre du jour pour la Méditerranée» reflétant les thèmes abordés et les accords conclus. Ce document souligne en premier lieu la nécessité de mettre en pratique une vision partagée et un cadre commun pour établir les priorités et la coopération. Il souligne également la nécessité de mettre en route une politique commune sur la migration, basée sur le principe de solidarité et de préoccupations humanitaires ; la nécessité d'une véritable stratégie politique pour confronter le terrorisme sur les deux rives de la Méditerranée, y compris la promotion et la défense des droits, des libertés et de la tolérance ; de faire progresser la consolidation de la démocratie ; de promouvoir un nouveau plan d'investissement massif pour la Méditerranée en vue de lutter contre le chômage des jeunes et présenter une alternative à la migration et à la radicalisation ; de créer les conditions pour faciliter une solution politique juste du problème de la division de l'île de Chypre ; de promouvoir une solution juste et négociée au conflit dans le Sahara occidental et d'encourager la reconnaissance de l'État de Palestine comme contribution au processus de paix au Moyen-Orient, menant à la coexistence de deux États : Israël et la Palestine.

À l'occasion de cette réunion à Valence, le Groupe de contact sur le Sahara occidental établi antérieurement par l'IS s'est réuni et a convenu les termes de référence de la mission d’établissement des faits lors de la visite de la région début mai, sous la direction de Juan Antonio Yáñez du PSOE, ancien secrétaire d'État aux Affaires étrangères et ibéro-américains, et un ancien ambassadeur d'Espagne auprès des Nations-Unies. Un rapport des conclusions de la mission sera présenté en premier lieu au Comité Méditerranée puis au Conseil de l'IS lors de sa prochaine réunion.

Au cours de la session de clôture en présence des médias, le Comité a écouté Joan Calabuig, candidat du PSPV à la mairie de Valence, Jaume Collboni, candidat du PSC à la mairie de Barcelone, Luis Ayala, Secrétaire général de l'IS et Carme Chacón, Présidente du Comité Méditerranée de l'IS.

Participants

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.