Résolution sur le Sommet Mondial Antidrogue

Réuniondu Comité de l'IS pour l'Amérique latine et la Caraïbe, Buenos Aires, 11-12 juin 2001

Préalables:

1. L'Internationale Socialiste lors de son XXIème Congrès, réuni à Paris en novembre 1999, a réaffirmé la priorité de la lutte contre le crime organisé, le trafic international des drogues et le blanchiment de l'argent.

2. Lors de la même réunion, il a été décidé d'exhorter la Colombie à poursuivre ses efforts pour l’obtention de la paix et une Commission Permanente de suivi a été créée.

3. En mars 2001, 11 partis politiques progressistes des pays voisins de la Colombie réunis à Panama ont décidé d'appuyer la négociation de paix en Colombie, de chercher une issue pacifique au conflit, et également d'exhorter la communauté internationale à renforcer et amplifier la lutte contre la consommation, le trafic des drogues et le blanchiment de capitaux.

4. Le SICLAC, réuni à Buenos Aires, a approuvé le 11 juin le document "Vers l'Approfondissement de la Démocratie", qui analyse les politiques et les stratégies communes destinées à assurer une société qui accorde des chances à tous et qui garantisse la paix et la sécurité.

5. La paix et la sécurité en Colombie passent obligatoirement par une solution au problème du trafic de narcotiques et de la consommation de drogues au niveau mondial. C'est pourquoi, il est nécessaire de revoir les résultats de la lutte mondiale contre ce fléau de l'humanité, y compris ce qu'on appelle le "Plan Colombie".

Décide:

D'appuyer la proposition du Parti Libéral de Colombie et de convoquer un Sommet Mondial Antidrogues pour définir de nouvelles stratégies et de nouvelles orientations sur ce thème.

De lancer un processus de préparation, de récolter des informations, de consulter les gouvernements avec les spécialistes en la matière et d’autres organismes internationaux afin de promouvoir la préparation de ce Sommet.

D'envoyer une mission de l'Internationale Socialiste après consultation interne, au sein de laquelle sera choisi le candidat unique du Parti Libéral à la Présidence de la République; d'organiser une rencontre du Comité dans ce pays en avril 2002, et de travailler pour que le Sommet Mondial ait lieu pendant la période présidentielle qui commencera en août 2002.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.