Résolution sur Haïti

Réunion du Comité de l'Internationale Socialiste pour l'Amérique latine et la Caraïbe, Saint-Domingue, 23-24 mars 1998

Le Comité de l'Internationale Socialiste pour l'Amérique latine et la Caraïbe (SICLAC), réuni à Saint-Domingue, République Dominicaine, les 23-24 mars 1998, est particulièrement préoccupé par l'impasse électorale et par l'absence de gouvernement depuis neuf mois, ce qui a de graves conséquences sur le plan économique et social affectant la vie quotidienne du peuple haïtien.

Devant cette réalité, le SICLAC lance un appel à tous les acteurs politiques haïtiens, en particulier aux partis affiliés à l'Internationale Socialiste pour qu'ils entreprennent les démarches politiques tendant à contribuer à débloquer cette situation:

1. en mettant sur pied, dans les plus brefs délais, un gouvernement à partir de la nommination d'un premier ministre qui contribuera à renforcer les institutions;

2. en relançant le processus électoral par la mise en place d'un conseil électoral équilibré et crédible;

3. en luttant pour une convergence des forces démocratiques afin de continuer à travailler à la démocratisation du pays.

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.