Réunion a Lima du Comité de l’IS pour l’Amérique latine et la Caraïbe

6-7 mai 2005

Le Comité de l’Internationale Socialiste pour l’Amérique latine et la Caraïbe s’est tenu récemment, les 6 et 7 mai, dans la ville de Lima, Pérou, avec le Parti Aprista Péruvien, en tant que hôte.

Les thèmes centraux des discussions étaient « Pour une gouvernance mondiale inclusive, juste et démocratique : stratégies d’intégration politique et économique de l’Amérique latine et de la Caraïbe » et « Réaffirmer les politiques et les propositions des forces progressistes de la région : priorités et tâches du moment ».

La réunion, à laquelle un grand nombre de représentants de partis membres de l’Internationale dans la région et au delà étaient présents, a été ouverte, devant des invités, des diplomates et des leaders d’organisations sociales et de journalistes, par des interventions de Rolando Araya, (PLN, Costa Rica), président du Comité ; Alan García, président du PAP et ancien président de la République du Pérou ; et Luis Ayala, secrétaire général de l’Internationale Socialiste.

Les débats, durant les deux jours de travail, ont souligné l’engagement des partis sociaux-démocrates de la région pour renforcer la démocratie et surmonter l’inégalité en matière d’opportunité et la pauvreté qui existent sur le continent, en faveur du développement durable et la mise en œuvre de politiques d’inclusion, avec l’égalité des droits pour les femmes, le respect de l’environnement et la création d’emplois décents. Le Comité a en particulier réaffirmé que la région devait progresser de façon décisive vers l’intégration économique et politique afin de développer son potentiel dans le cadre d’une économie et de politiques mondiales, et avoir une influence plus substantive dans les deux domaines. Une courte résolution a été approuvée par le Comité sur ce thème, reflétant cette vision. (Déclaration de Lima)

D’autres résolutions ont été adoptées, y compris une sur la situation politique actuelle au Mexique, une autre sur la Jeunesse et une sur la République dominicaine. Le Comité a également décidé de présenter ses meilleurs vœux et ses félicitations à José Miguel Insulza pour son élection en tant que secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OAS) et de discuter lors de la prochaine réunion des moyens de contribuer à renforcer et rendre cet organe régional plus pertinent dans les thèmes fondamentaux auxquels doit faire face cet hémisphère. De plus, le Comité a décidé de continuer de prêter son attention et de collaborer avec le parti récemment établi, qui a résulté de la fusion de ses partis membres en Haïti ; et que le Secrétaire Général de l’Internationale et le Président du Comité se rendraient prochainement au Venezuela pour rencontrer des représentants du gouvernement, des membres de l’IS et d’autres partis politiques du pays. Lors de la réunion, rappelant l’engagement de l’IS à œuvrer pour la paix, il a également été décidé de suivre attentivement la situation en Colombie, en contact étroit avec ses partis membres là-bas. De la même manière, le Comité restera vigilant et contribuera de sa propre façon, lorsque c’est nécessaire, dans les cas d’instabilité constitutionnelle qui sont présents aujourd’hui dans la région. En ce qui concerne les activités futures, il a été décidé de tenir une réunion de la Commission établie par le Comité sur des thèmes économiques régionaux au mois de juillet au Panama, qui sera suivie par une réunion plus tard dans l’année du Comité de l’IS sur l’Economie, la Cohésion sociale et l’Environnement en Amérique latine. La prochaine réunion du Comité se tiendra à Montevideo, Uruguay – avant la seconde réunion de l’année du Conseil de l’Internationale Socialiste– avec ses partis membres, le Parti Socialiste et le Nouvel Espace, en tant qu’hôte du Comité.

 

Participants

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.