Déclaration d’Antigua Guatemala

L'Amérique Latine et les Caraïbes dans la crise financière globale : réunion du Comité de l’IS pour l’Amérique latine et les Caraïbes au Guatemala, 23-24 mars 2009

Original: Espagnol

Le Comité de l’Internationale Socialiste pour l’Amérique latine et la Caraïbe et ses membres, se réunissant à Antigua Guatemala les 23-24 mars 2009, sont engagés dans cette étape de l'histoire de l'humanité à unifier leurs efforts politiques pour créer un nouveau modèle économique en place de celui existant, un modèle qui a dicté l’alignement des politiques publiques dans beaucoup de pays ces 30 dernières années, et qui nous a conduit à la crise que nous affrontons aujourd’hui.

Le nouveau modèle économique devra réguler le marché, garantir la durabilité des ressources naturelles, qui sont la propriété du genre humain, un modèle qui définit et renforce les fonctions et compétences des institutions de l’Etat et du gouvernement, qui instaure des stratégies d’impulsions fiscales qui transforme aussi les institutions internationales comme le Fonds Monétaire International, la Banque Mondiale et d’autres depuis une perspective progressiste dans laquelle les applications des politiques publiques sont centrées sur les personnes et les peuples, comme étant fondamentaux pour un développement compréhensif qui inclut l’accès universel aux services fondamentaux comme la santé, l’éducation, le logement, le travail décent et l’accès au crédit pour bénéficier aux plus nécessiteux.

Nous réaffirmons les principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de justice sociale pour tous les peuples du monde, y compris ceux de notre Amérique latine et Caraïbe qui font face au besoin de se confronter aux défis globaux – défis qui appellent à l’intégration régionale comme la meilleure manière d’influencer les politiques mondiales et les processus économiques actuels pour trouver des solutions à la crise économique présente et pour renforcer nos démocraties.

Les partis membres du Comité de l’Internationale Socialiste pour l’Amérique latine et la Caraïbe sont engagés pour soutenir toutes les mesures nécessaires pour éviter que le poids de la crise tombe sur nos peuples et en particulier sur les plus exclus. A cette fin, nous mettrons en avant, protègerons et renforcerons les programmes en matière de la nourriture, l’emploi, la santé, l’éducation, le logement et la sécurité sociale.

 

_________________

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.