Resolution sur la situation dans les Anciennes Antilles Neerlandaises

Réunion du Comité de l’IS pour l’Amérique latine et la Caraïbe, Bucaramanga, Colombie, 30-31 mai 2011


Original : espagnol


Compte tenu des dénonciations faites par le parti membre de l’IS à Aruba, le Mouvement Electoral du peuple (MEP), le Comité de l’Internationale Socialiste pour l’Amérique latine et la Caraïbe (SICLAC), se réunissant à Bucaramanga, Colombie, le 30-31 mai 2011, exprime sa préoccupation concernant les conséquences que l’imposition de l‘application des catégories de municipalités néerlandaises sur les îles de Saba, Bonaire et St. Eustache aura sur les droits des habitants des îles ainsi que les implications  de la présence d'un pays européen dans les eaux territoriales des Caraïbes.

En même temps, SICLAC exprime sa préoccupation concernant l’utilisation de mécanismes de pression financière et de lois « sans consensus » afin de limiter la portée des régimes de gouvernement autonomes déjà installés à Aruba et plus récemment à Curaçao et St. Maarten.


__________________

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.