Résolution sur la migration Latino-Americaine vers les Etats-Unis

Réunion du Comité de l’IS pour l’Amérique latine et la Caraïbe, Bucaramanga, Colombie, 30-31 mai 2011


Original : espagnol


Le Comité de l’Internationale Socialiste pour l’Amérique latine et la Caraïbe (SICLAC), se réunissant à Bucaramanga, Colombie, le 30-31 mai 2011, considérant:

Que les migrants latino-américains, surtout d’Amérique centrale et du Mexique, sont victimes de sérieuses et graves violations de leurs droits de l’homme dans les pays d’origine, de transit et de destination, et que ces violations ont augmenté considérablement ces dernières années

DECLARE :

1. Son rejet total des mesures législatives adoptées par certains Etats des Etats-Unis, telle que la loi SB1070 en Arizona, qui criminalise la migration et rend les migrants plus vulnérables de souffrir de la violation de leurs droits de l’homme et de travail.

2. Sa condamnation, voyant avec préoccupation les agressions imposées aux migrants d’Amérique centrale au Mexique et appelle les partis membres mexicains de l’IS à renforcer leurs efforts pour adopter des lois, des mesures et des politiques pour mettre fin à ces attaques et pour renforcer la protection des migrants et de leurs familles.


3. Sa décision d’élargir le débat sur la question de la migration avec ses différents aspects afin que les partis membres soient capables d’adopter des mesures efficaces pour renforcer la protection de migrants dans leurs lieux d’origine, de transit et de destination.


 

____________________

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.