Déclaration

Réunion à Santiago, Chili, et rencontre avec Michelle Bachelet, 19-20 juillet 2013

Original: espagnol

L’Internationale Socialiste (IS) a tenu la première réunion de son Comité sur les gouvernements locaux à Santiago de Chile les 19 et 20 juillet. Cette réunion, sous la conduite du Secrétaire général de l’IS, Luis Ayala, avait pour objectif de développer et renforcer la coordination des gouvernements locaux au sein de l’Internationale Socialiste. Les discussions furent fructueuses, riches en analyse et propositions, et ont défini des priorités et tâches actuelles pour les gouvernements locaux, renforçant une plateforme progressiste commune.

La réunion s’est concentrée sur le défi d’améliorer la qualité de la démocratie, construisant des villes basées sur la solidarité afin d’avancer vers la réalisation de l’égalité des chances et de la justice sociale.

Les délégués sont convenus de l’importance de cette réunion, en vue de l’interrelation nécessaire entre les différents acteurs membres de notre Internationale. Les défis auxquels nous devons faire face aujourd’hui en ce qui concerne la gouvernance doivent être affrontés avec des solutions claires et un esprit ouvert avec le respect des valeurs de la social-démocratie qui n’ont jamais été aussi nécessaires qu’aujourd’hui pour placer le citoyen au centre de la politique et de sa gestion.

Il est de notre devoir de contribuer à la gouvernance de sociétés et villes diversifiées dans leur expression culturelle, leur politique sociale et leurs valeurs et de répondre à ce défi en donnant de la place à chaque forme de diversité qui cohabite dans nos villes.

Le Comité de l’IS sur les gouvernements locaux est convenu du suivant:

D’orienter la formulation de politiques publiques avec l’objectif de construire des villes intégrées permettant l’avancée de l’inclusion sociale. Ceci implique la promotion du développement et l’accès aux biens et services dans un environnement de diversité sociale, y compris les secteurs défavorisés historiquement, répondant aux barrières économiques, ethniques et de genre qui existent dans nos sociétés.

D’avancer vers la construction de gouvernements locaux plus autonomes à travers la décentralisation du gouvernement central. Aujourd’hui il existe un besoin profond des gouvernements locaux de parvenir à l’autonomie politique dans la prise de décisions et une autonomie financière pour la durabilité économique de la gestion locale. Les gouvernements locaux sont la première instance de pouvoir et de contact pour les citoyens et requièrent une plus grande autonomisation pour élargir leur champ d’action et permettre aux citoyens et leurs gouvernements de diriger et concentrer les dépenses publiques là où elles sont nécessaires, sans instance de direction centrale qui pourrait déformer la véritable intention de la politique locale.

Les gouvernements locaux socialistes et sociaux-démocrates doivent diriger leurs efforts sur l’avancement de politiques publiques qui suivent une approche de droits humains, garantissant l’accès universel aux biens publics et services sociaux pour tous les citoyens. Il s’agit de transformer le paradigme des politiques publiques, partant d’une approche qui considère les citoyens comme des simples bénéficiaires de services et de biens publics, vers une approche où les gens peuvent jouir de leurs droits.

Dans un contexte comme celui actuellement de désaffection politique généralisée, il est extrêmement important d’inculquer la gouvernance locale, nationale et mondiale des valeurs et principes qui inspirent une action qui répond aux revendications des citoyens pour plus d’égalité, plus d’équité et de justice sociale. Tels sont les valeurs et principes incarnés en permanence dans la gestion des membres de l’Internationale Socialiste.

Ceci devrait se traduire par une plus grande participation et sentiment d’appartenance dans les politiques publiques visant nos citoyens, assurant ainsi que l’action de nos villes est le produit des opinions, points de vue et participation de la diversité des gens qui vivent dans nos communautés.

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.