L’Internationale Socialiste au 4ème Forum social mondial, Mumbai

16-21 janvier 2004

Le Forum social mondial (FSM) de cette année, qui s’est tenu à Mumbai, Inde, du 16 au 21 janvier, intitulé ‘Un autre monde est possible’, a attiré la participation de plus d’une centaine de milliers de personnes. Parmi celles-ci se trouvaient des leaders et membres de l’Internationale, participant aux nombreux séminaires et discussions organisés durant ces journées. Une première réunion spéciale à Mumbai des membres de l’Internationale Socialiste, ainsi que de leaders et représentants de membres de l’IS en Inde et dans d’autres pays asiatiques, s’est déroulée le 16 janvier pour un premier échange de points de vue se focalisant sur la social-démocratie en Inde, en Asie et globallement.

Le 17 janvier, un séminaire figurant dans le programme du FSM, organisé par le Front Socialiste d’Inde et l’Internationale Socialiste, s’est tenu sur le thème ‘Pour une gouvernance internationale juste, démocratique et responsable’ auquel ont participé António Guterres, Luis Ayala, Elio Di Rupo, Enrique Barón, Poul Nyrup Rasmussen, Erkki Tuomioja, Kader Arif, Marina Sereni, Ilan Halevi et Surendra Mohan du Front Socialiste Indien. Ce soir là, quelques 150 personnes ont assisté au dîner organisé par l’Internationale Socialiste pour les membres et amis de l’IS, permettant un échange de points de vue informel sur le forum et les évènements apparentés.

Au matin du 18 janvier, le FSM a organisé une discussion sur les ‘Partis politiques et les mouvements sociaux’ à laquelle le secrétaire général de l’IS, Luis Ayala, était panéliste. Le même jour, le président de l’IS, António Guterres, et d’autres membres de l’IS, y compris Poul Nyrup Rasmussen et Elio Di Rupo, ont pris part à un débat intitulé ‘Comment la mondialisation peut-elle être régulée ?’, organisé par SOLIDAR.

Le 20 janvier, une discussion sur la réforme de l’ONU a compris, parmi les participants de l’IS, Helle Thorning-Schmidt, membre du Parlement européen. S’est ensuit un séminaire organisé par le Mouvement Socialiste Indien sur ‘La responsabilité socialiste et le renforcement de la démocratie mondialement’ comprenant des contributions du président de l’IS António Guterres, Neena Gill et Jo Leinen, membres du Parlement européen, et Luis Ayala, qui a modéré le débat.

Le rôle de l’Internationale Socialiste dans le Forum social mondial, en accord avec les engagements et la volonté de l’Internationale de faire avancer et de renforcer les relations avec les mouvements sociaux, a été favorablement accueilli par tous les participants et il est prévu que cette participation aux activités et aux débats du Forum se poursuive l’année prochaine lors du 5ème FSM qui se tiendra à nouveau à Porto Alegre en 2005.

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.