Délégation de l’Internationale Socialiste observe les élections au Népal

7-12 avril 2008

Une délégation de l’Internationale Socialiste était au Népal du 7 au 12 avril pour observer les élections pour une Assemblée constituante qui se sont déroulées le 10 avril, en conformité avec l’Accord de Paix compréhensif signé en novembre 2006 entre la coalition gouvernementale et les insurgés pour mettre fin au conflit armé dans le pays. Ces élections, fondamentales à la consolidation de la paix et au renforcement de la démocratie au Népal, ouvrent une nouvelle phase dans l’histoire du pays en définissant le cours à suivre pour la rédaction d’une nouvelle constitution destinée à établir un nouvel ensemble d’institutions pour gouverner le Népal.

L’année dernière, le Comité Asie-Pacifique de l’IS avait organisé une réunion spéciale de son Comité Asie-Pacifique à Katmandou pour soutenir le processus de paix au Népal, une question qui avait également été abordée par le dernier Conseil de l’Internationale Socialiste réuni à Genève, avec la participation d’acteurs politiques clés du Népal.

La délégation, menée par le secrétaire général de l’Internationale Socialiste, Luis Ayala, comprend Paulina Lampsa et Alexandra Verykokou, du Mouvement Socialiste Panhellénique, Pasok, Grèce; Thierry Aube, Parti Socialiste, PS, France; Lars Olof Thorell, Parti Social-Démocrate Suédois, SAP; Vijay Pratap, Inde; et Latifa Perry, Secrétariat de l’Internationale Socialiste.

A Katmandou, le mardi 8 avril, la délégation a rencontré le premier ministre népalais G.P. Koirala, leader du parti membre de l’IS au Népal, le Parti du Congrès Népalais, pour des discussions sur les derniers développements politiques dans le pays et son évaluation du processus électoral ainsi que de ce qui suivrait. Les représentants de l’IS se sont ensuite réunis avec d’autres membres de la direction du parti, y compris le vice-président Prakash Man Singh Prakash Sharan Mahat.

Dans l’après-midi du mardi 8, la délégation a tenu des discussions avec le ministre des Affaires étrangères, Gyan Chandra Acharya, durant lesquelles la contribution de la communauté internationale pour soutenir le processus démocratique au Népal a été discutée. La délégation de l’IS a ensuite rencontré le commissaire en chef des élections, Bhojraj Pokharel, ainsi que les commissaires Usha Nepal et Nell Kantha Uprety, pour des échanges sur la préparation des élections, qui comprenaient quelques 22 000 bureaux de vote couvrant le pays, 17.6 millions d’électeurs inscrits et 54 partis politiques officiellement inscrits pour participer aux élections, y compris les sept partis qui formaient la coalition gouvernementale.

Le mercredi 9, la délégation était en réunion avec d’autres membres de la coalition au gouvernement, y compris des représentants du Parti Communiste du Népal (ULM) et son secrétaire général, Madhav Kumar Nepal. Parmi les autres activités, les membres de la délégation de l’Internationale Socialiste ont participé à un rassemblement d’observateurs internationaux accueilli par la Commission électorale, qui comprenait également des délégations du Centre Carter, du Parlement européen, de l’Institut Démocratique National, et du Forum sud asiatique pour des élections justes, et d’autres organisations.

Le jour des élections, les membres de la délégation de l’IS ont observé les élections dans de nombreux bureaux de vote, à la fois dans des zones urbaines et rurales de la Vallée de Katmandou, dans lesquelles ils ont été en contact avec des électeurs, des officiels électoraux, des dirigeants de bureaux électoraux, des représentants de partis et des candidats de différents partis. Plus tard dans la journée, ils ont continué leur programme de discussions avec les leaders de partis politiques clés, et ont également tenu une réunion avec le dirigeant des anciens insurgés (CPN-Maoistes), Pachandra, avec qui ils ont discuté les points de vue de son parti sur le processus politique, les élections et les plans pour l’avenir.

Suite à la clôture des élections, les membres de la délégation ont tenu d’autres discussions avec la direction de la Commission électorale et des leaders politiques pour une évaluation générale des réunions.

Le vendredi 11, dans une conférence de presse à Katmandou, la délégation a présenté ses impressions du processus électoral et les conclusions politiques qui avaient été tirées des réunions et des échanges tenus avec les leaders politiques et autorités du pays. Soulignant la façon ordonnée et pacifique dans lesquelles les élections avaient été menées, la délégation a reconnu l’engagement civique et démocratique du peuple népalais ; a félicité la Commission électorale et tous les officiels impliqués pour la façon dont le processus électoral avait été conduit ; a loué les leaders et membres de partis politiques dans leurs efforts et leur persévérance démocratique sans lesquels il n’y aurait pas eu de progrès, et déclaré qu’à leur avis, les élections avaient été justes et libres. Selon eux, les incidents qui avaient été reportés, ayant mené à de nouvelles élections dans un nombre d’endroits limité ne compromettaient pas l’intégrité des élections. La délégation a également souligné que les partis clés, qui avaient conduit le processus aussi loin, devaient continuer de travailler ensemble pour assurer la stabilité et de bonnes conditions pour la mise en application de l’agenda résultant des élections. La délégation a également réitéré l’intention de l’Internationale Socialiste de poursuivre son engagement pour le Népal et son soutien pour ceux qui travaillent en faveur d’une paix définitive, de la démocratie et du développement.

 

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.