Images (48)


Images

+18

Print this article   Email this to a friend

UIP

L’IS à la 137e Assemblée de l'UIP à Saint-Pétersbourg, en Russie

14-18 octobre 2017

2532_798477.jpg
Latifa Perry

 

La 137e assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) s’est tenue à St. Pétersbourg, en Russie, du 14 au 18 octobre 2017. La séance inaugurale a compté sur l’intervention du Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, du président sortant de l’UIP, Saber Chaudhury ainsi que des chefs du Conseil de la Fédération et de la Douma d’État de Russie.

Cette assemblée, le plus grand rassemblement de l’UIP jamais convoqué, a voté comme point d’urgence, la tragédie humanitaire qui touche le peuple Rohingya forcé de fuir le Myanmar, victime de nettoyage ethnique. Les autres thèmes abordés lors des discussions furent la démocratie et les droits de l’homme, la menace des armes nucléaires et le rôle des parlements dans la promotion de la paix. L’assemblée a élu une nouvelle présidente de l’UIP pour les trois prochaines années, Gabriela Cuevas du Mexique.

Dans le cadre de l’assemblée, l’IS a tenu sa réunion habituelle des parlementaires de la famille politique sociale-démocrate en vue d’échanger les points de vue sur les questions clés inscrites aux débats et les décisions devant être prises par l’Assemblée de l’UIP, ainsi que discuter des sujets de préoccupation communs de l’agenda international.

La réunion de l’IS comptait parmi ses participants bon nombre de présidents et de vice-présidents de parlements. Parmi ceux présents étaient des représentants de l’Angola, du Burkina Faso, du Cameroun, du Cape Verde, de Djibouti, de la République dominicaine, de la Finlande, du Ghana, de la Guinée, de l’Italie, du Mali, du Nicaragua, de la Namibie, du Niger, de la Palestine, du Portugal, de la Russie, de l’Afrique du Sud, de la Turquie, de l’Uruguay, du Venezuela, de la Zambie et du Fonds mondial. La réunion fut présidée par le secrétaire général de l’IS.

Les participants ont reçu un rapport de première main du chef de la délégation de Fatah aux pourparlers récemment conclus en Egypte entre le Fatah et le Hamas en faveur d’une réconciliation et de l’unité nationale en Palestine. Ces avancées positives ont été saluées et perçues comme une contribution majeure et un catalyseur de l’avancée du processus dans l’impasse pour la solution des deux États et la paix dans la région. Les participants ont partagé des informations sur les événements survenus dans différentes régions et différents pays, notamment la situation au Sahel et les efforts déployés pour mettre un terme à la terreur et garantir la paix, avec les contributions des pays de cette région et d’ailleurs. La démocratie a également été un thème fort des discussions, en mettant particulièrement l’accent sur la situation au Venezuela.

Les élections pour plusieurs postes au sein de l’UIP, dont celui de Président, ont fait l’objet de discussions et les participants à la réunion ont eu l’occasion d’entendre les candidats se présentant à l’élection des différentes responsabilités.

Le secrétaire général est revenu sur différentes activités de l’Internationale Socialiste et les travaux à venir suite aux décisions prises lors des derniers Conseil et Congrès, ainsi que sur le travail de l’IS à l’échelle mondiale en faveur de la démocratie, de la résolution des conflits, et en faveur d’une plus grande égalité dans l’économie mondiale.

 

Couverture de presse