Print this article   Email this to a friend

PRISONNIERS POLITIQUES

Liberté pour nos prisonniers politiques

 

La Gambie

ACTUALITÉ 5 Décembre 2016, Cliquez sur le lien ci-dessous

L’IS célèbre la libération d'Ousainou Darboe et de 18 prisonniers politiques en Gambie

 

Ousainou Darboe
Ousainou Darboe, chef du Parti Démocratique Unifié (UDP), parti membre de l’IS, a été arrêté le 16 avril 2016 et détenu depuis lors, suite à une manifestation pacifique. Membre de l’opposition politique en Gambie, il a été condamné le 20 juillet, aux côtés de 18 autres travailleurs politiques, étudiants et civils, à trois ans de prison.

Le régime dictatorial de Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 1994, continue à réprimer l’opposition politique dans le pays, à violer les droits de l’homme et à perpétrer des violences physiques et torturer les prisonniers, à l’instar du Secrétaire de l’UDP Ebrima Solo Sandeng, mort en détention en avril dernier.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les liens suivants :

L’IS dénonce la condamnation du chef de l’opposition en Gambie, 22 juillet 2016

Déclaration sur la Gambie, Conseil de l'IS, Genève, 1-2 juillet 2016

L’IS dénonce la répression criminelle des manifestants et l’arrestation du leader du parti membre de l’IS en Gambie, 16 avril 2016

 

 

Ousainou Darboe au siège de l'IS à Londres, avec le SG de l'IS:

Autres civils détenus injustement relatifs à ce cas :

Kemesseng Jammeh
Femi Peters
Lamin Dibba
Lamin Jatta
Yaya Bah
Babucarr Camara
Fakebba Colley
Ismaila Ceesay
Momodou Fatty
Dodou Ceesay
Samba Kinteh                        
Mamudu Manneh
Nfamara Kuyateh
Fanta Darboe
Lamin Njie
Juguna Susso
Momodou L.K Sanneh
Yaya Jammeh
Masaneh Lallo Jawla

 

 

Venezuela

Selon le récent rapport de l’OEA, on compte aujourd’hui près de 100 prisonniers politiques au Venezuela. L’Internationale Socialiste condamne l’emprisonnement abusif de ceux qui œuvrent pour la démocratie, la paix et les droits de l’homme au Venezuela et exhorte à leur mise en liberté immédiate.

 

Leopoldo López
Leopoldo López, leader du parti Volutad Popular, membre de l’IS, a été arrêté le 18 février 2014 par le gouvernement du président Maduro, déclarant qu’ils avaient perpétré des « actes de trahisons ». López s’est vu refuser toute mise en liberté sous caution et condamner à 13 ans et neuf mois de détention à la prison militaire de Ramo Verde. L’Internationale Socialiste, qui suit avec inquiétude le traitement qui lui est réservé en prison tout en appelant à sa mise en liberté immédiate depuis le début de sa détention, a entrepris une mission en novembre 2014 afin d’évaluer la situation de Leopoldo López ; les autorités carcérales ont refusé tout droit de visite.

 

 

 

 

 

 

 
Leopoldo López à la  réunion du Comité de l'IS pour l'Amérique latine et les Caraïbes en Jamaïque les 26-27 juillet 2013
 
Plus d'information:
L’Internationale Socialiste proteste contre la sentence infligée à Leopoldo López, 10 septembre 2015
Informe de misión como Enviado Especial de la Internacional Socialista a Caracas, Venezuela, los días 13 a 16 de noviembre 2014
Les envoyés de l’Internationale Socialiste se voient refuser une rencontre avec Leopoldo López dans sa prison vénézuélienne, 15 novembre 2014

 

Daniel Ceballos
Daniel Ceballos, membre de Voluntad Popular et ancien maire de la municipalité de San Cristobal Tachira, a été arrêté le 18 mars 2014, accusé d’incitation à la violence par le gouvernement. Incarcéré, il a entamé une grève de la faim et a finalement été assigné à résidence le 12 août 2015 en raison de la dégradation de son état de santé. Le 27 août 2016, le ministère de l’intérieur l’a renvoyé à la prison de San Juan de los Morros, alléguant qu’il prévoyait de s’enfuir et de perpétrer des actes de violence lors de la marche de protestation pacifique organisée le 1er septembre à Caracas.

 

Yon Goicoechea
Yon Goicoeche, avocat et membre de Voluntad Popular, a été arrêté le 29 août 2016, accusé d’être en possession de matériel explosif et de travailler comme agent pour les États-Unis. Monsieur Goicoechea a reçu le prix Milton Friedman pour le progrès des libertés du Cato Intitute en 2008, ce que le gouvernement vénézuélien a qualifié depuis de « pot-de-vin ».

 

 

Manuel Rosales

UPDATE 30 December 2016, click here for news on the release of Manuel Rosales
Leader du parti Un Nouveau Temps (UNT), membre de l’IS, ancien maire de Maracaibo, et ancien candidat à la présidentielle, Manuel Rosales a été arrêté le 15 octobre 2015 dès son arrivée au Venezuela après six ans d’exil. Il est toujours sous les verrous aujourd’hui. Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à notre communiqué sur son retour au Venezuela.

 

 

 

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les liens suivants :

Retour de Manuel Rosales, leader du parti UNT, au Venezuela,15 octobre 2015

 
 
Manuel Rosales au XXIV Congrès de l'IS au Cap, Afrique du Sud, 2012

 

 

Antonio Ledezma
Maire de Caracas depuis 2008 et leader de Alianza Bravo Pueblo, Antonio Ledezma a été violemment arrêté à son bureau le 19 février 2015 et détenu pendant un an avant de comparaître devant les tribunaux, accusé de conspiration, association de malfaiteurs et d’avoir comploté un coup d’Etat contre le gouvernement. Il est toujours incarcéré. En février 2016, United Nations Watch, qui comprend 25 groupes non gouvernementaux des droits de l’homme, a décerné conjointement à lui et à Leopoldo López, le prix  prestigieux MBA HR 2016.

 

 

 

 

 

 

Pour de plus amples informations et autres déclarations de l’IS, veuillez vous référer ci-après :

Déclaration sur le Venezuela adoptée par le Conseil de l'IS à Genève les 1-2 juillet, 2016

Résolution sur le Venezuela adoptée par le Conseil de l'IS à New York les 6-7 juillet, 2015

Venezuela: au point de non-retour?, 20 fevrier 2015

Résolution sur le Venezuela adoptée par le Conseil de l'IS à Genève les 12-13 décembre, 2014

 

 

 

______________________
 

 

 

 

Internationale Socialiste





XXV Congrès de l'IS

In Memoriam

 


Etienne Tshisekedi
1932 - 2017

Prochainement

 

►Réunion du Comité d'Étiques de l'IS
►Réunion du Comité des Finances de d'Administration
Carthagène, Colombie
28 février 2017

 

►Réunion du Présidium de l'IS
►Reunión du Conseil de l'IS
Carthagène, Colombie
1 mars 2017

 

XXV Congrès de l'IS
Carthagène,
Colombie
2-3-4 mars 2017

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

IN MEMORiam

 

 
Mário Soares
1924 - 2017
 

In Memoriam

 
 
Charif Fayyad
Ancien Secrétaire général du PSP, Liban
1937 - 2016
 

VENezUELA

 

iN Memoriam

 


Shimon Peres

1923 - 2016

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

In MemoRIAM

 
 
Michael Rocard

1930 - 2016

Congrès des
partis membres

 

Parti Africain de l'Indépendance du Cap-Vert, PAICV
Cap-Vert
XV Congrès
17-19 février 2017

 

in memorIam

  

NIGERIA

iN Memoriam

 

 

Mohamed Abdelaziz 
1947 - 2016
 

iN Memoriam

 

 

Elections

 
Arménie
Parlementaire
2 avril 2017

 
La Gambie
Parlementaire
6 avril 2017

 
Serbie
Presidential
9 avril 2017

 
France
Presidential
23 avril 2017

 
France 
Parlementaire
11 juin 2017

 

Journée mondiale des réfugiés



 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Burkina Faso

L’Internationale socialiste condamne l’attaque terroriste à Ouagadougou


16 JANVIER 2016


L’Internationale socialiste condamne vigoureusement l’attaque terroriste lancée hier soir à Ouagadougou, au Burkina Faso, qui a fait 28 morts de nombreuses nationalités différentes et dont Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué la responsabilité. Nos pensées vont aux familles et aux amis des victimes. Les forces de l’ordre ont libéré 126 otages au terme d’une opération pour reprendre le contrôle de l’hôtel ciblé par l’attaque, au cours de laquelle plusieurs terroristes ont été tués. L’Internationale socialiste exprime son entière solidarité avec le président Roch Marc Kaboré nouvellement élu qui est entré en fonctions en décembre dernier...

Mali

L’IS solidaire du Mali et du président Keita après l’attentat de Bamako


20 NOVEMBRE 2015


L’Internationale socialiste est profondément attristée par l’attentat barbare perpétré à Bamako aujourd’hui, qui a entraîné la mort de nombreux civils dans un hôtel de la capitale. Nos pensées et condoléances sincères vont à tous ceux qui souffrent et qui sont en deuil suite à ce lâche acte terroriste contre des personnes innocentes qui n’avaient aucune possibilité de se défendre. Cet attentat est aussi une attaque contre la démocratie et contre les efforts du gouvernement et du peuple malien pour faire progresser le pays. Le président Ibrahim Boubacar Keita est un leader qui fait la fierté de tous les membres de notre Internationale par son sens politique, son courage et son engagement à trouver une voie pour la paix, la démocratie et le progrès économique pour tous les habitants du Mali. ...

Burma

L’Internationale socialiste félicite San Suu Kyi et le NLD pour les résultats d’une élection historique


13 NOVEMBRE 2015


L’Internationale socialiste félicite chaleureusement Aung San Suu Kyi et la Ligue nationale pour la démocratie, NLD, pour sa victoire historique aux élections organisées au Myanmar le 8 novembre. Les résultats de ces élections, dans lesquelles près de 30 millions de personnes étaient habilitées à voter, montrent qu’avec 80 % des sièges contestés désormais déclarés, le NLD a déjà remporté plus que les deux tiers des sièges nécessaires pour choisir le Président et mettre un terme à plus de 50 ans de régime militaire. Ces élections, en dépit du rôle et de l’influence de l’armée, sont considérées comme le premier scrutin ouvertement contesté au Myanmar depuis 25 ans. En 1990, le NLD avait remporté une grande majorité aux élections nationales mais l’armée avait empêché Aung San Suu Kyi d’accéder à ses fonctions et l’avait contrainte à de longues périodes en assignation à résidence entre la date des élections et 2010...

France

L'Internationale Socialiste condamne les attentats terroristes commis à Paris

14 NOVEMBRE 2015

L’Internationale Socialiste est profondément choquée et attristée par la serie de terribles attentats terroristes qui ont eu lieu hier soir à Paris commis par Daech, qui ont fait 129 morts et des nombreux blessés. Nous présentons nos condoléances les plus sincères aux familles et amis des victimes, nous exprimons notre sympathie à tous ceux qui ont subi ces crimes odieux, et nous manifestons notre solidarité à toute la nation française à l’heure de faire face à ces évènements. L’Internationale Socialiste souligne son ferme appui et sa solidarité envers le Président François Hollande et son gouvernement qui ont pris des mesures fermes et décisives pour confronter le fléau de la terreur qui frappe la France et pour protéger ses citoyens...