Print this article   Email this to a friend

VENEZUELA

Le Venezuela doit respecter la démocratie

18 février 2016

 

L’installation de la nouvelle Assemblée nationale au Venezuela début 2016 a été définie par plusieurs politiciens et par l’opinion publique internationale comme un moment de réaffirmation démocratique pour ce pays d’Amérique latine. Ces dernières années, les pays de cette région du monde et ceux de plusieurs autres continents s’inquiètent de la situation sociale, économique et quotidienne difficile au Venezuela. La détérioration de la vie des institutions, l’augmentation de la violence, la persistance de comportements contraires aux valeurs partagées par la communauté des nations démocratiques, ainsi que l’existence de prisonniers politiques, ont contribué à aggraver ce sentiment d’alarme parmi les démocrates de différentes convictions politiques dans de nombreuses régions du monde.

Mais les élections à l’Assemblée nationale en décembre dernier, au-delà de leurs résultats, ont confirmé le haut degré de mobilisation de la société, le solide esprit civique qui existe encore parmi les Vénézuéliens, la foi en la démocratie comme seule voie partagée par la grande majorité de citoyens de ce pays, et leur confiance dans les mécanismes et institutions du pays pour résoudre la situation, trouver un consensus et identifier des moyens pour progresser et bâtir un avenir pour tous les Vénézuéliens.

Depuis le début de l’année, nous nous joignons à de nombreuses autres personnes pour suivre avec intérêt les développements dans la vie politique du Venezuela, où le pouvoir exécutif doit désormais partager et interagir, dans le cadre de la démocratie telle que nous la comprenons tous, et comme l’exige la constitution du Venezuela, avec une autre branche de l’État, le pouvoir législatif, dont une majorité claire est totalement en faveur du dialogue et d’un respect mutuel de la diversité, et prête à bâtir un avenir incluant tous les citoyens.

Mais une nouvelle anomalie grave vient de surgir dans le cadre de la démocratie vénézuélienne, en dépit des récents développements qui ont débouché sur l’installation de cette nouvelle Assemblée nationale. Cette situation a éloigné le Venezuela de l’ordre démocratique et institutionnel exigé par sa constitution et du mandat clair et légitime donné par le peuple aux élections de décembre dernier.

La Cour suprême, dont les membres ont été remplacés durant les derniers jours du précédent pouvoir législatif, après la publication de la nouvelle composition de l’Assemblée nationale, outrepasse actuellement la volonté souveraine de l’Assemblée nationale et ignore ses décisions, devenant une sorte de seconde chambre non prévue dans la constitution, comme elle l’a démontré tout récemment en approuvant le décret d’urgence économique et les pouvoirs spéciaux que le président Maduro s’est attribué, alors que l’Assemblée les avait explicitement rejetés auparavant.

L’Internationale socialiste élève aujourd’hui sa voix pour défendre la démocratie au Venezuela et demande que le souhait de changement exprimé aux urnes par les citoyens de ce pays, la séparation des pouvoirs et l’Assemblée nationale soient respectés et, un jour comme aujourd’hui, qui marque le second anniversaire de l’incarcération politique de Leopoldo López, alors que Manuel Rosales et Antonio Ledezma, ainsi que d’autres citoyens, continuent à être privés de leur liberté pour des raisons politiques, nous nous félicitons de l’approbation de la Loi d’amnistie et de réconciliation par l’Assemblée nationale à sa première lecture.

 
________________________

 

 

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Resolutions et Decisions du XXV SI Congres de l'IS


Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Prochainement

 

 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

Frelimo, Mozambique
11 Congrès
Maputo
26 septembre - 1 octobre 2017

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Gabon
Parlementaire
29 juillet 2017

 

Senegal
Parlementaire
30 juillet 2017

 

Angola
Général
23 août 2017

 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....