Print this article   Email this to a friend

Europe

Pour une Europe fidèle à nos idéaux

29 mai 2014

2297_162528.jpg


L’Internationale Socialiste, qui regroupe des partis socialistes, sociaux-démocrates, travaillistes et progressistes de tous les continents, est profondément préoccupée par les résultats des élections législatives qui ont eu lieu du 22 au 25 mai pour renouveler le parlement européen.

Du point de vue de notre mouvement international, ces élections soulèvent des questions graves et dérangeantes.

Premièrement, cette fois encore, le faible taux de participation prouve qu’à l’heure actuelle, les citoyens européens ne se sentent pas concernés par le projet historique de l’UE, c’est-à-dire l’intégration économique et politique pour le progrès commun et la paix.

Ensuite, dans de nombreux pays, notamment certaines des plus grandes nations d’Europe, le score remporté par les forces nationalistes, populistes et d’extrême droite est contraire aux valeurs sur lesquelles l’UE s’est construite. Plus encore, c’est toute une forme de gouvernance régionale tournée vers l’avenir qui est menacée. À l’heure où nous sommes tous confrontés à des défis toujours plus mondialisés, exigeant une plus large coopération, ces forces encouragent le mouvement opposé : un repli sur soi et des réactions nationalistes. À l’heure où les sociétés se caractérisent par une diversité grandissante, nécessitant à la fois plus d’intégration et de compréhension, ces forces nationalistes représentent l’exclusion de ceux qu’elles perçoivent comme différents. À l’heure où de plus en plus de personnes se rassemblent pour trouver des solutions communes, les mouvements conservateurs veulent isoler les citoyens et les nations pour favoriser les progrès individuels.

Enfin, les partis conservateurs et de centre-droit ont obtenu la majorité des sièges, constituant le plus grand groupe au sein du parlement européen nouvellement élu, et ce malgré leur responsabilité dans la dernière crise financière, puis dans les politiques d’austérité qui ont entraîné une croissance négative, la hausse du chômage, l’exacerbation des inégalités et l’érosion de la protection sociale.

De toute évidence, de nombreux citoyens ne se sentent pas chez eux dans l’Europe d’aujourd’hui : une Europe qui semble incapable de préserver ses politiques économiques et sociales, préférant se lancer dans la course à la déréglementation, sous la pression de la concurrence mondiale ; une Europe qui semble trop facilement céder sous le poids du marché mondial, plutôt que de défendre les règles et lois nécessaires pour donner un visage humain à l’économie mondiale ; une Europe qui, par conséquent, semble craindre la voix de ses citoyens, leur participation, leur raisonnement et leurs décisions.

Le socialisme et la social-démocratie sont inextricablement liés au projet d’une Europe commune. D’ailleurs, de nombreux leaders historiques de notre mouvement ont contribué à la construction de l’UE. Aujourd’hui, plus que jamais, face à ces résultats électoraux, nous devons rappeler à quel point nous soutenons les idéaux originaux du projet européen, dans lesquels nous nous reconnaissons depuis toujours. Pour nous, l’Europe représente un but commun : construire un avenir d’opportunités pour tous les peuples qui la constituent, en s’appuyant sur les partenariats et la solidarité, afin de protéger la démocratie, ainsi que les droits et les libertés de tous ses habitants. L’Europe, c’est également la justice et la paix, pour contribuer à un monde plus sûr et équitable. Notre mouvement a la capacité de provoquer le changement : le changement dont l’Union européenne a besoin.

L’Internationale Socialiste a toujours défendu ses principes et valeurs aux quatre coins du monde, partout où ils étaient menacés. Aujourd’hui, la menace vient de l’Europe. En tant que socialistes et sociaux-démocrates, nous devons porter haut notre point de vue et nos politiques qui nous distinguent des conservateurs. Notre engagement à défendre l’identité de notre mouvement ne doit jamais faiblir. Nous sommes convaincus que pour sortir de la crise en Europe et affronter les nationalismes et populismes, ainsi que les forces conservatrices, nous devons œuvrer vigoureusement pour la vision qui est la nôtre : une Europe unie, dont les valeurs restent intactes aux yeux de ses citoyens.
 


                        George Papandreou                                                                                        Luis Ayala
                                 Président                                                                                          Secrétaire général

 
 





 

 

Internationale Socialiste





Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Prochainement

In Memoriam

 


Etienne Tshisekedi
1932 - 2017

IN MEMORiam

 

 
Mário Soares
1924 - 2017
 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

Congrès des
partis membres

 

 

in memorIam

  

NIGERIA

Elections

 
Arménie
Parlementaire
2 avril 2017

 
La Gambie
Parlementaire
6 avril 2017

 
Serbie
Presidential
9 avril 2017

 
France
Presidential
23 avril 2017

 
Algérie
Parlementaire
4 mai 2017

 
France 
Parlementaire
11 juin 2017

 

Mongolie
Presidential
26 juin 2017

 

Journée mondiale des réfugiés



 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Burkina Faso

L’Internationale socialiste condamne l’attaque terroriste à Ouagadougou


16 JANVIER 2016


L’Internationale socialiste condamne vigoureusement l’attaque terroriste lancée hier soir à Ouagadougou, au Burkina Faso, qui a fait 28 morts de nombreuses nationalités différentes et dont Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué la responsabilité. Nos pensées vont aux familles et aux amis des victimes. Les forces de l’ordre ont libéré 126 otages au terme d’une opération pour reprendre le contrôle de l’hôtel ciblé par l’attaque, au cours de laquelle plusieurs terroristes ont été tués. L’Internationale socialiste exprime son entière solidarité avec le président Roch Marc Kaboré nouvellement élu qui est entré en fonctions en décembre dernier...

Mali

L’IS solidaire du Mali et du président Keita après l’attentat de Bamako


20 NOVEMBRE 2015


L’Internationale socialiste est profondément attristée par l’attentat barbare perpétré à Bamako aujourd’hui, qui a entraîné la mort de nombreux civils dans un hôtel de la capitale. Nos pensées et condoléances sincères vont à tous ceux qui souffrent et qui sont en deuil suite à ce lâche acte terroriste contre des personnes innocentes qui n’avaient aucune possibilité de se défendre. Cet attentat est aussi une attaque contre la démocratie et contre les efforts du gouvernement et du peuple malien pour faire progresser le pays. Le président Ibrahim Boubacar Keita est un leader qui fait la fierté de tous les membres de notre Internationale par son sens politique, son courage et son engagement à trouver une voie pour la paix, la démocratie et le progrès économique pour tous les habitants du Mali. ...

France

L'Internationale Socialiste condamne les attentats terroristes commis à Paris

14 NOVEMBRE 2015

L’Internationale Socialiste est profondément choquée et attristée par la serie de terribles attentats terroristes qui ont eu lieu hier soir à Paris commis par Daech, qui ont fait 129 morts et des nombreux blessés. Nous présentons nos condoléances les plus sincères aux familles et amis des victimes, nous exprimons notre sympathie à tous ceux qui ont subi ces crimes odieux, et nous manifestons notre solidarité à toute la nation française à l’heure de faire face à ces évènements. L’Internationale Socialiste souligne son ferme appui et sa solidarité envers le Président François Hollande et son gouvernement qui ont pris des mesures fermes et décisives pour confronter le fléau de la terreur qui frappe la France et pour protéger ses citoyens...

 

Burma

L’Internationale socialiste félicite San Suu Kyi et le NLD pour les résultats d’une élection historique


13 NOVEMBRE 2015


L’Internationale socialiste félicite chaleureusement Aung San Suu Kyi et la Ligue nationale pour la démocratie, NLD, pour sa victoire historique aux élections organisées au Myanmar le 8 novembre. Les résultats de ces élections, dans lesquelles près de 30 millions de personnes étaient habilitées à voter, montrent qu’avec 80 % des sièges contestés désormais déclarés, le NLD a déjà remporté plus que les deux tiers des sièges nécessaires pour choisir le Président et mettre un terme à plus de 50 ans de régime militaire. Ces élections, en dépit du rôle et de l’influence de l’armée, sont considérées comme le premier scrutin ouvertement contesté au Myanmar depuis 25 ans. En 1990, le NLD avait remporté une grande majorité aux élections nationales mais l’armée avait empêché Aung San Suu Kyi d’accéder à ses fonctions et l’avait contrainte à de longues périodes en assignation à résidence entre la date des élections et 2010...