Print this article   Email this to a friend

Nouvel appel à des mesures drastiques contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux

15 avril 2013

 

 

L’Internationale Socialiste (IS) a appelé à plusieurs reprises à une réglementation internationale pour empêcher la fraude fiscale qui chaque année prive nos économies de trillions de dollars. La récente enquête des médias sur ce phénomène est une confirmation retentissante de notre position.

 

 

En 2008, l’IS a créé une Commission sur la crise financière mondiale qui a souligné le manque de réglementation internationale efficace et de mécanismes de mise en œuvre pour endiguer la fraude et l’évasion fiscales.

Le secret bancaire, des centres extraterritoriaux et des paradis fiscaux privent les économies nationales de capital vital pour la protection sociale et une croissance durable. Ce problème croissant contribue largement à l’augmentation de l’inégalité dans nos sociétés, où la richesse mondiale se concentre à présent dans les mains d’une petite minorité. Ceci mine les institutions démocratiques alors que la politique est capturée par des lobbies économiques puissants.

 

 

Les pays qui font face à une consolidation fiscale drastique sont punis davantage par le fardeau de l’ajustement qui retombe directement sur eux et de manière injuste sur les plus faibles et les groupes les plus vulnérables qui ne peuvent pas éviter de payer leurs taxes.

L’IS exige une action immédiate des institutions internationales, y compris de l’ONU et du G20, pour créer un cadre réglementaire qui mettra fin à la fraude fiscale. Ce cadre devrait inclure des incitations et règles qui soutiennent une action efficace contre les paradis fiscaux et qui garantissent une supervision plus efficace des agences d’évaluation de crédit et des marchés de produits dérivés.

La Commission de l’IS sur la crise financière mondiale a proposé la création d’une organisation mondiale de la finance qui établira des normes mondiales, qui mondialisera l’application de ces normes et qui éradiquera les paradis fiscaux.

Nous devons également consolider et coordonner l’adoption d’outils novateurs, tels qu’une taxe sur les transactions financières. Une telle taxe améliorera la transparence des marchés financiers, tout en garantissant une répartition équitable du fardeau et une distribution équitable des ressources mondiales. Cela créerait de nouveaux revenus fiscaux pour remplacer l’imposition traditionnelle du capital et des capitaux propres qui a été miné par une mondialisation mal règlementée.

Nous saluons le fait que les propositions de la Commission de l’IS ont déjà été adoptées par la Commission européenne, ainsi que par l’Argentine, le Brésil et l’Afrique du Sud. Nous supportons l’appel du Président français, François Hollande, pour la lutte contre la fraude fiscale. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, vient d’annoncer que cette question sera sur l’ordre du jour du Conseil européen en mai. Toutefois, le Conseil européen n’a pris position que pour la forme sur cette question par le passé et ainsi l’IS attend à présent des actions décisives et non pas de simples déclarations de bonnes intentions.

Le G20 devrait également prendre des mesures plus audacieuses pour encourager la mise en œuvre d’actions efficaces contre les paradis fiscaux. Le G20 a déjà fait appel à toutes les juridictions d’adhérer aux normes internationales de transparence fiscale et est convenu d’actions contre les pays qui ne remplissent pas ces normes. Mais nous manquons toujours d’actions concrètes et de résultats tangibles.

Le défi pour la communauté internationale au 21ième siècle est d’aligner une économie mondialisée avec les valeurs et principes d’une société démocratique et juste. Notre système de gouvernance mondiale a une responsabilité d’aborder l’inégalité et de garantir une croissance durable pour tous, et une répression de la fraude fiscale est un pas critique dans cette direction.


George Papandreou
Président de l'Internationale Socialiste


 

 


 
 
Woodman Casting x Fake Taxi Fakeagent girls do porn Public agent daily free porn

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Prochainement

Congrès des
partis membres

Parti Komala du Kurdistan d’Iran, KPIK
15e Congrès
11 mai 2017

 

Union Socialiste des Forces Populaires, USFP
10e congrès
19 - 21 mai 2017
Rabat, Maroc

 

Parti Socialiste Ouvrier Espagnol, PSOE
39e congrès
17-18 juin 2017
Espagne

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

Archives de l'IS

Communiqués précédents

 

NIGERIA

Elections

 

Algérie
Parlementaire
4 mai 2017

 
Royaume-Uni
Parlementaire
8 juin 2017

 

France 
Parlementaire
11 juin 2017

 

Mongolie
Presidential
26 juin 2017

 

Journée mondiale des réfugiés



 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...