Print this article   Email this to a friend

Cameroun

Cameroun: à la recherche d’une véritable démocratie

20 octobre 2011


Des élections présidentielles ont eu lieu au Cameroun le 9 octobre 2011, avec vingt-trois candidats officiels, parmi eux John Fru Ndi, leader du principal parti de l’opposition, le Front Social démocratique, SDF, un parti membre de l’IS, dont les résultats devront être annoncés par la Court suprême dans les prochains jours.  
 
Le Secrétaire général de l’Internationale Socialiste, Luis Ayala, était présent pour ces élections, suivant une visite précédente au Cameroun avec une délégation de l’Internationale Socialiste en août de cette année pour souligner l’importance d’élections libres et justes dans ce pays. Un nombre d’inquiétudes ont été soulevées par l’Internationale Socialiste à ce moment concernant la tenue de ces élections, notamment la composition d’ELECAM (Elections Cameroon), l’organisme désigné pour surveiller le processus électoral; le besoin d’un registre électoral  clair et précis; ainsi que l’importance d’un bulletin unique afin de réduire les possibilités d’abus et pour simplifier les élections avec de multiples candidats.  
 
Au cours des élections, un nombre de sérieux manquements ont été observés et rapportés par le SDF, les candidats présidentiels de l’opposition, des ONG et des organisations de la société civile y compris Transparency International Cameroon. La composition d’ELECAM était un problème central puisque des acteurs de la société civile, d’ONG et de l’opposition n’étaient pas représentés et que les membres de la direction avaient été nommés par le Président. Il a également été constaté que le registre électoral n’avait pas été mis à jour, faisant que des gens étaient inscrits plusieurs fois; que des cartes d’électeur avaient été distribués par des membres du parti au pouvoir et des chefs de quartier en directe violation des dispositions légales et donnant lieu au fait que des individus possédaient de multiples cartes d’électeur et que des cartes ont été distribués pour des personnes décédées; que des bureaux de vote ont été installés dans des domiciles privés et des camps militaires, souvent sans représentant d’ELECAM, et de nombreux bureaux de vote n’ont ouvert qu’en après-midi pour fermer à 18h00 et dans un nombre de bureaux à Douala et Yaoundé le dépouillement a du avoir lieu dans le noir.  
 
La participation électorale a été particulièrement faible, avec environ 70% des électeurs s’abstenant du processus ou empêché de voter à cause de cartes électorales manquantes selon des organisations locales et internationales observatrices. Ceci a été considéré comme signe de la profonde résignation ressenti dans de nombreuses parties de la société camerounaise en ce qui concerne l’impact qu’ils peuvent avoir sur la vie politique de leur pays.
 
Le nombre d’irrégularités observés à mené sept candidats présidentiels, parmi eux le leader du SDF John Fru Ndi, à publier une déclaration le 15 octobre déclarant que « Elections Cameroon a failli complètement à sa mission d’organiser une élection libre, juste et transparente » appelant à l’annulation des élections et à « la révision de la loi électorale et la mise sur pied dans un délai de six mois d’un nouveau système électoral qui sera véritablement indépendant et accepté par tous et qui devra conduire la nouvelle élection présidentielle». 
 
En accord avec les décisions de L’Internationale sur le Cameroun, en particulier de celles du Comité Afrique de l’IS lors de sa réunion en juillet à Windhoek, le Secrétaire général de l’IS à Yaoundé a transmis à John Fru Ndi et au SDF, ainsi qu’au candidats de l’opposition signataires de la déclaration, le plein soutien de l’Internationale Socialiste dans leur lutte pour la reconnaissance de leur droit à des élections libres et justes, et appelle à un nouveau système électoral au Cameroun qui garantira les droits démocratiques du peuple camerounais et assurera que ses décisions seront respectées.  
 

Internationale Socialiste





Resolutions et Decisions du XXV Congres de l'IS


Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Somaliland
Présidentiel
13 novembre 2017

 

Chili
Présidentiel et parlementaire
19 novembre 2017

 

Népal
Parlementaire
26 novembre 2017

 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....

Turquie

L’IS condamne la tentative de coup d’État et appuie la démocratie en Turquie


16 JUILLET 2016


L’Internationale Socialiste condamne la tentative de forces armées en Turquie, au cours de la nuit dernière et aux premières heures du jour ce matin, de reversement du gouvernement légitimement élu du pays. Notre organisation reprend à son compte et appuie pleinement les déclarations claires et sans équivoque des chefs du CHP et du HDP, membres de notre famille politique mondiale, alors que la tentative de coup d’État est en cours. Kemal Kılıçdaroğlu, chef du CHP, a déclaré que le pays a été victime de coups d’État par le passé et que ces événements ne devraient jamais se reproduire en Turquie...