Print this article   Email this to a friend

Communiqué de presse

SOMMET MONDIAL 2005 DES NATIONS UNIES

14 septembre 2005

  COMMUNIQUE DE PRESSE

SOMMET MONDIAL 2005 DES NATIONS UNIES

Déclaration de l’Internationale Socialiste

A l’ouverture du Sommet mondial 2005 qui se tient du 14 au 16 septembre au siège des Nations Unies à New York, l’Internationale Socialiste réitère que la communauté internationale doit entreprendre tous les efforts possibles pour mettre en œuvre les réformes nécessaires pour donner plus de vigueur et d''efficacité au travail des Nations Unies, faire avancer les initiatives requises pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement et pour assurer, pour tous, un monde plus sûr, plus démocratique et plus juste.

Les préoccupations relatives à la sécurité, l’environnement et l’augmentation inacceptable de la pauvreté, ainsi que la réalisation croissante dans le monde qu’il faut, en réponse, que nous réagissions collectivement, ont donné un sens renouvelé à l’urgence de la tâche de réformer les Nations Unies et d’ouvrir la voie à une nouvelle gouvernance mondiale. Parallèlement, les menaces actuelles à la paix et à la santé de la planète sont étroitement liées aux énormes défis que le monde doit aborder avec fermeté et décision, en ce qui concerne le développement durable, la démocratisation et les droits de la personne.

Depuis sa création, les Nations Unies ont été non seulement un symbole des aspirations mondiales à la paix, mais ont aussi fourni le cadre principal de la coopération internationale nécessaire pour assurer le progrès de l’humanité dans un monde de plus en plus complexe et interdépendant. Aujourd’hui, il faut que tout ses membres œuvrent activement, ensemble, à la revitalisation et au renforcement de cette institution indispensable afin qu’elle puisse surmonter avec succès les défis du 21ème siècle.

Il existe maintenant une opportunité pour établir une gouvernance mondiale basée sur une interaction démocratique au sein de la communauté des nations, ainsi qu’un nouveau multilatéralisme pour promouvoir la paix et la stabilité, l’équité, l’égalité des sexes et l’inclusion, dans cette période de changements rapides et incertains. Les clés seront de fournir à tous les Etats l’opportunité de participer directement au processus, et de garantir l’application de principes démocratiques au sein des Nations Unies, ainsi que dans les autres organisations internationales, au niveau mondial et régional.

Nous devons également progresser vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement qui proviennent de la vision mondiale adoptée lors du Sommet du Millénaire de l’ONU en 2000, et l’Internationale lance un appel pour des efforts concertés et résolus, non seulement aux niveaux mondial et régional, mais aussi national et tout particulièrement local, par l’intermédiaire de la coopération entre le secteur public et les secteurs non gouvernementaux.

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement nécessitent un partenariat mondial pour le développement. Il faut en priorité mettre en place des institutions et des mécanismes plus proches des citoyens, en particulier des pauvres qui s’efforcent d’améliorer leurs conditions à la fois dans les milieux urbains et ruraux. Il faut autonomiser les femmes, qui sont les plus touchées par les conflits, les crises économiques et la dégradation environnementale, et elles doivent jouer un rôle central dans les processus de prises de décision et de développement. C’est l’essence même du concept ‘penser globalement et agir localement’, qui aujourd’hui doit être un pilier fondamental de la gouvernance à tous les niveaux.

Une réforme significative des Nations Unies et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement peuvent être accomplies. Le succès requiert la volonté politique et la ténacité de tous ceux qui sont impliqués et l’on espère que l’élan obtenu jusqu’à présent dans ces efforts puisse être augmenté ici à New York et partout dans le monde dans les mois et années à venir. Les vies des futures générations et l’avenir de la planète en dépendent.

Le 14 septembre 2005

 

Internationale Socialiste





Prochainement

 
Réunion du Conseil de l’IS
Nations Unies
New York
11 - 12 juillet 2017

 

In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Congrès des
partis membres

 

Parti Socialiste Ouvrier Espagnol, PSOE
39e congrès
17-18 juin 2017
Espagne

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Lesotho
Parlementaire
3 juin 2017

 

Royaume-Uni
Parlementaire
8 juin 2017

 

France 
Parlementaire
11 juin 2017

 

Albanie
Parlementaire
18 juin 2017

 

Mongolie
Présidentiel
26 juin 2017

 

Journée mondiale des réfugiés



 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...

france

L’IS condamne l’attaque terroriste de Nice et est solidaire de la France


15 JUILLET 2015



L’Internationale Socialiste condamne vigoureusement l’infâme attaque terroriste de la nuit dernière pendant les festivités de la fête nationale française à Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 hommes, femmes et enfants, et gravement blessé de nombreux autres. Cette attaque effroyable s’inscrit dans la droite ligne des actes de terrorisme successifs perpétrés contre des innocents en France et dans d’autres pays à travers le monde, les extrémistes cherchant à instaurer un climat de peur et à faire trembler la démocratie ainsi que les droits et les libertés pour lesquels les peuples du monde entier ont lutté.....