Print this article   Email this to a friend

Communiqué de presse

14 mai 2004

 

DECLARATION

Réunion de l’Exécutif de l’Internationale Socialiste, Budapest, 14 mai 2004

Original : anglais

L’Exécutif de l’Internationale Socialiste, réuni à Budapest le 14 mai 2004, exprime sa grande satisfaction, de cette nouvelle capitale de l’Union européenne, quant à l’achèvement réussi du processus d’élargissement portant le nombre des membres européens à 25. L’Internationale Socialiste, ses leaders et membres, y compris le Parti Socialiste Hongrois, ont été au premier plan de ce développement historique qui a placé la paix, la démocratie et le progrès au centre de ces nouveaux temps pour les peuples d’Europe.

Maintenant les citoyens européens dans vingt cinq pays, voteront le mois prochain pour le Parlement européen et pour déterminer la voie qui fera progresser cette nouvelle Europe à ce moment crucial. Nous, les sociaux-démocrates, partout sur le continent, faisons campagne avec force pour faire de l’Europe une force pour le bien de son peuple et du monde, pour faire de l’Europe un continent d’opportunités pour tous, et pour faire de l’Europe un pilier pour la sécurité, la paix et la stabilité, le progrès économique et l’inclusion dans un continent et dans un monde dont les leaders politiques doivent aborder ces préoccupations. Nous espérons l’approbation et ratification de la Constitution européenne pour laquelle nous nous sommes battus.

Nous lançons un appel à l’Europe, à ses citoyens, afin qu’ils donnent à la social-démocratie, afin qu’ils nous donnent leur confiance et leur soutien lors des prochaines élections européennes, pour faire progresser notre vision et réaliser nos engagements.

Les développements actuels en Iraq montrent une fois de plus le besoin de renforcer le multilatéralisme face aux défis à la paix et à la sécurité dans le monde. Le rôle que nous recommandons depuis longtemps pour les Nations Unies doit être mis en place. Une nouvelle résolution du Conseil de sécurité est nécessaire pour poser les bases de la reconnaissance immédiate d’un Iraq souverain avec un gouvernement légitime ayant la capacité de prendre des décisions sur ses propres ressources, et définissant un mandat détaillé des Nations Unies pour cette phase de transition critique. Nous, au sein de l’Internationale Socialiste, sommes prêts à continuer de soutenir les forces démocratiques dans ce pays pour faire avancer et consolider un Iraq inclusif, libre et véritablement démocratique. Nous condamnons explicitement tous les actes de tortures, abus et humiliation infligés aux prisonniers iraquiens. Ces actes constituent des violations des Conventions de Genève et du système de valeurs que nous partageons avec les Etats-Unis et toutes les nations civilisées. Toutes les personnes coupables doivent être tenues pour responsables sans exception. Nous exprimons notre horreur quant à l’assassinat d’un citoyen américain en Iraq. C’est un acte de barbarisme total pour lequel il ne peut y avoir de justification. Tous les efforts doivent être entrepris pour traduire les meurtriers en justice.

Nous restons profondément préoccupés par le manque de progrès et la souffrance croissante des gens touchés par le conflit israélo-palestinien. Le besoin urgent d’obtenir un accord de paix est vital pour les peuples de la région et la communauté internationale en tant que tout. Les négociations de paix doivent reprendre sur la base de la feuille de route. Les futures frontières entre les deux Etats, un règlement final pour Jérusalem et une solution juste au problème des réfugiés doivent être négociés sur la base des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU par les deux parties, sans préjudice. Le retrait complet de Gaza et du reste des territoires occupés est nécessaire, suivi par des négociations sur une solution finale pour la Cisjordanie, y compris Jérusalem Est. La communauté internationale peut offrir des encouragements. L’Union européenne devrait faciliter une solution politique en invitant la Jordanie, la Palestine et Israël à être liés au marché interne par l’intermédiaire d’un accord spécial. Les accords de l’EEE entre les pays de l’EFTA et les pays de l’UE peuvent être utilisés comme modèle. La Jordanie, Israël et la Palestine, et peut-être l’Iraq et l’Egypte, pourraient être invités à joindre le réseau de ‘Partenariat pour la paix’ de l’OTAN et des programmes régionaux de développement pourraient être offerts.

En ce qui concerne les développements au sein de l’économie mondiale, nous sommes encouragés par le fait que l’Union européenne et d’autres nations industrialisées ont pris l’initiative, comme nous les avions exhortées de le faire, suite à l’effondrement des discussions de Cancun. Nous avons lancé un appel pour une approche plus équilibrée afin de faire progresser des règles du commerce mondial plus justes, et nous avons travaillé systématiquement pour une reprise des négociations au niveau mondial pour promouvoir ces objectifs et l’Agenda de développement de Doha. Nous soulignons en particulier le besoin continu d’ouverture des marchés des pays développés aux produits des pays pauvres et d’éliminer les subventions agricoles dans les pays industrialisés. Nous travaillons pour un commerce libre, juste et durable, qui fasse progresser l’économie mondiale en créant des opportunités pour tous.

 

Internationale Socialiste





In Memoriam

 


 

Rapport au XXV Congrès de l'IS


 

Presse

 

Revue de presse des dernières activités

 

      

     

 
 

Partis membres au gouvernement


Liste des partis membres de l'IS au gouvernement

 

Prochainement

Congrès des
partis membres

Parti Komala du Kurdistan d’Iran, KPIK
15e Congrès
11 mai 2017

 

Union Socialiste des Forces Populaires, USFP
10e congrès
19 - 21 mai 2017
Rabat, Maroc

 

Parti Socialiste Ouvrier Espagnol, PSOE
39e congrès
17-18 juin 2017
Espagne

 

VENezUELA

 

Finances de l'Internationale

Budget et comptabilité

NIGERIA

Elections

 

Algérie
Parlementaire
4 mai 2017

 
Royaume-Uni
Parlementaire
8 juin 2017

 

France 
Parlementaire
11 juin 2017

 

Mongolie
Presidential
26 juin 2017

 

Journée mondiale des réfugiés



 

Rapport du Secretaire General




Résolutions et décisions du XXIV Congres




journée internationale de la femme


Planète 50-50 d'ici 2030:
Franchissons le pas pour l'égalité des sexes

Ouganda

Soutenir la démocratie en Ouganda


22 FÉVRIER 2016


Ces dernières années, les peuples d’Afrique ont continué à progresser et à se rapprocher de la gouvernance démocratique dans un nombre important de pays de la région. Aujourd’hui, les habitants de ce continent sont de plus en plus nombreux à bénéficier de libertés et de droits, des conditions préalables au progrès, au développement et à la paix. Les membres de l’Internationale socialiste dans un grand nombre de pays d’Afrique ont été des protagonistes et des acteurs d’une période de changement qui a introduit de nouvelles opportunités et donné un nouveau visage à la vie politique du continent. Pourtant, l’autoritarisme, l'oppression et autres maux du passé s’attardent encore dans la vie politique de certains pays de la région...

Pakistan

Solidarité de l’IS avec le peuple du Pakistan


28 Mars 2016


L’Internationale socialiste exprime sa solidarité avec le peuple du Pakistan alors qu’il confronte le terrible attentat commis hier près de Lahore. Plus de 70 personnes ont trouvé la mort alors qu’elles passaient un dimanche après-midi au parc, dont de nombreuses femmes et enfants. Plus de 300 personnes ont également été blessées. Nous dénonçons avec force cet acte de violence, comme nous l’avons fait pour les autres attaques terroristes au Pakistan et ailleur. Nos pensées et condoléances vont aux familles et amis des victimes et notre compassion va à toutes les personnes blessées et traumatisées par cet attentat... 


venEZUELA

L'IS dénonce la déclaration d'inconstitutionnalité de la loi d'amnistie et réconciliation au Venezuela


12 avril 2016


L’Internationale Socialiste dénonce le grave mépris de la volonté souveraine du peuple vénézuélien et l’usurpation de pouvoir par la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême (TSJ) du pays suite à son annonce hier déclarant l’inconstitutionnalité de la loi pour l’amnistie et la réconciliation nationale qui avait été approuvée par une majorité à l’Assemblée nationale le 29 mars dernier. La victoire écrasante aux élections à l’Assemblée nationale début décembre 2015 se fondait sur une proposition claire aux citoyens...

La CEI, le Caucase et la Mer Noire

L’IS lance un appel à l’arrêt immédiat des affrontements entre les Azerbaidjanais et les Arméniens


04 AVRIL 2016


hostilités et affrontements qui se sont produits au cours des dernières 48 heures entre les Azerbaidjanais et les Arméniens, se soldant par la perte regrettable de nombreuses vies. Notre Internationale lance un appel pour un cessez-le-feu immédiat et un arrêt de ces hostilités, tout en rappelant la nécessité urgente de la reprise du dialogue dans le cadre du Groupe de Minsk, un organisme accepté par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et reconnu par les organisations multilatérales, afin de résoudre par la négociation et conformément aux principes du droit international...